Fermer
menu

De plus en plus de femmes au sein des conseils d’administration

Les entreprises auraient-elles enfin compris qu’une plus grande part de femmes au sein de leurs conseils d’administration était une garantie face à la crise ? A en croire la dernière étude menée par le cabinet de recrutement Egon Zehnder, la réponse est oui. En 2012, sur les 353 grandes entreprises étudiées par le cabinet dans 17 pays européens, dont 55 en France, neuf sociétés sur 10 comptent désormais au moins une administratrice, contre 6 auparavant. Et depuis 2004, la proportion de sièges occupés par des femmes au sein des CA est passé de 8% à 16%. Rien que cette année, plus d’un tiers de femmes (30,8%) ont été nommées au sein de conseils d’administration. Selon l’étude, si cette tendance se poursuit, le taux de féminisation atteindra 25% d’ici 5 ans.

De fortes disparités en Europe

Parmi les pays étudiés par Egon Zehnder, certains affichent cependant de piètres résultats. En Grèce, Italie et aux Pays-Bas, un conseil d’administration sur trois est encore quasi exclusivement masculin, souligne l’étude. En revanche, en France et dans les pays scandinaves, il y a au moins une femme dans 100% des CA, devant l’Angleterre (95%) et l’Allemagne (87,8%).

Et au sein des comités de direction ?

En Europe, la féminisation des comités d’administration semble donc en bonne voie malgré certaines résistances régionales. En revanche, du côté des comités de direction, les chiffres sont bien moins flatteurs. Depuis 2010, le pourcentage de femmes à les intégrer a seulement augmenté de 0,6 point, passant de 4,2% à 4,8%… Et comme en 2010, seulement 7 des 415 sièges sont tenus par des femmes. Si le plafond de verre résiste toujours autant, cela tient en partie à l’âge des femmes recrutées dans les entreprises, selon l’étude. Plus jeunes que leurs homologues masculins, elles ont également moins d’expérience, ce qui limite ensuite leur promotion. Pour Egon Zehnder, les entreprises devront prendre ce problème à bras-le-corps pour porter les femmes à des postes à plus hautes responsabilités.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Greg
    15 octobre 2012 - 14h49

    Je suis partiellement d’accord avec vous. Parce qu’il y a beaucoup d’exemples qui révèlent la contradiction avec le fait de recruter des femmes, est devenue une crise d’appel. Aujourd’hui, de nombreuses organisations sont gérées par des femmes, afin de donner des possibilités d’emploi aux femmes n’est pas une mauvaise idée.

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.