Fermer
menu

Les ingrédients pour réussir un CV parfait

Réussir un CV parfait, celui qui tapera à coup sûr dans l’oeil du recruteur, c’est la quête du Graal des chercheurs d’emploi. Chacun a sa méthode ou son idée de la structure idéale. Pour essayer de mieux cerner les mots-clés à privilégier, les rubriques à mettre en avant sur un curriculum vitae, le meta-moteur Zip Recruiter a analysé une base de données comptant plus de 3 millions de CV. Des CV que les recruteurs peuvent évaluer et noter sur une échelle de 1 à 5 étoiles. Voici les résultats pour les CV les mieux notés. Un exemple à suivre ?

CV-parfait

Evidemment il s’agit de données en anglais et pour le marché de l’emploi américain. Mais nous les avons traduits pour que vous puissiez éventuellement les adapter. Tous les conseils sont bons à prendre ! Vous en trouverez beaucoup d’autres dans notre guide « Bien chercher un emploi ».

Quels mots-clés faut-il privilégier ?

Les termes que vous indiquez sur vos CV sont essentiels. D’abord parce qu’il est souvent analysé dans un premier temps par un robot, ou plutôt par un logiciel de tri de candidature qui va aller identifier les mots-clés liés à votre métier et vos compétences. Plus vous serez pertinent dans le choix des termes professionnels (intitulés de postes, missions réalisées, etc.) plus cela sera visible par les yeux du recruteur et de ses robots !

Si l’on en croit l’étude de Zip recruiter, en misant sur les mots-clés qui suivent votre CV a 70% de chances de plus d’être mieux noté (toujours d’après l’analyse des 3 millions de CV de sa base) :

  • Expérience
  • Management
  • Projet
  • Développement
  • Business
  • Compétences
  • Connaissances
  • Années
  • Equipe
  • Leadership

Les mots ou expressions à éviter sur un CV

En revanche, d’autres mots semblent à proscrire (y compris dans une lettre de motivation). Ceux qui les utilisent voient leurs CV moins bien notés. Il s’agit d’un conseil classique : mieux vaut éviter de mettre trop d’adjectifs, en particulier ceux qui suggèrent une difficulté dans le travail ou des mots qui évoquent une tendance à tout ramener à soi :

  • Dur (ou difficile)
  • Besoin (par exemple  » j’ai besoin d’un travail « )
  • Premier
  • Moi
  • Temps
  • Moi-même
  • Développer
  • Chance
  • Apprendre

Les rubriques à ne pas oublier

L’infographie ci-dessous détaille 5 rubriques à mettre absolument pour structurer son CV. Certaines ne sont pas fréquemment utilisées en France, ça peut être une manière de se démarquer :

  • Objectif professionnel : cette courte partie vous permet d’expliquer le poste que vous visez, il peut s’agir uniquement de l’intitulé du métier ou d’une ou deux phrases qui déroule votre objectif de carrière.
  • Le résumé : il complète l’objectif. Ce « summary » est plutôt adapté à un profil sur un réseau social professionnel (la présentation de votre parcours). Il raconte votre carrière en 2 ou 3 phrases, voire plus. Ce n’est pas forcément idiot de le mettre sur un CV à condition qu’il soit très court et synthétique. Quand on sait qu’un recruteur passe moins de 10 secondes pour le 1er tri de CV, cette rubrique peut lui faire gagner du temps.
  • Expérience professionnelle : cette rubrique est évidemment le coeur de votre curriculum. Il faut de détailler au maximum chacune de vos expériences avec les dates précises, les lieux, le nom et l’activité des employeurs, votre poste, vos missions, vos objectifs atteints, etc.
  • Formation : c’est la rubrique où vous indiquez vos diplômes, votre cursus avec encore une fois les dates précises d’obtention et le nom des établissements ainsi que les villes où vous avez suivi vos études. Inutile de remonter jusqu’au Brevet des Collègues, sauf si c’est votre seul diplôme !
  • Références : c’est une pratique systématique dans un recrutement, les RH vont vérifier les informations de votre CV en prenant des références. C’est-à-dire en contactant vos anciens collègues ou managers pour se faire une idée plus précise de votre profil, de votre savoir-être, de votre comportement, de vos compétences opérationnelles. Si vous indiquez directement sur votre CV les personnes à contacter et leurs coordonnées, le recruteur gagne du temps. Ces informations inspirent aussi confiance et montrent que vous êtes sûr de vos qualités.

Les rubriques dont on peut se passer sur un CV

Certaines rubriques sont sans intérêt pour le recruteur. Evidemment, chacun a son point de vue sur le sujet. Si vous avez des doutes, posez-vous simplement une question : est-ce que cette information est utile ou met en valeur mon parcours professionnel ?

  • Langues parlées : Selon Zip Recruiter, à moins que vous ne soyez bilingue ou que le job auquel vous postulez nécessite des compétences linguistiques, cette rubrique n’a pas d’intérêt.
  • La rubrique Hobbies : les candidats se posent beaucoup de questions sur cette rubrique : faut-il indiquer ses passions, les sports pratiqués ou des activités extra-professionnelles ? Visiblement les CV qui comportent ces rubriques sont moins bien notés par les recruteurs, mais c’est peut-être parce qu’ils font office de remplissage ! (à lire aussi que mettre dans la rubrique hobbies)

Les dernières astuces à ne pas négliger

Dire merci : dans votre lettre de motivation, ou le mail qui accompagne votre CV la politesse est de rigueur. Même chose pendant l’entretien évidemment, c’est toujours bon de le rappeler. Zip Recruiter recommande aussi de mettre en avant vos capacités à travailler en équipe. Cela fait partie des soft skills indispensables aujourd’hui. Présentez-vous enfin comme le candidat idéal, la solution qu’attendait l’entreprise, une personne de confiance qui fera le job.

Infographie-CV-parfait

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Xavier « DaScritch » Mouton-Dubosc
    26 août 2014 - 12h08

    Attention car ces conseils valent surtout pour un cv Anglophone.
    Ceci dit, il y a de très bonnes choses à y piocher

  2. regionsjob
    26 août 2014 - 12h10

    Oui c’est ce que nous précisons au début du billet mais comme vous dites il y a des conseils dont on peut inspirer. Lire aussi notre guide bien chercher un emploi pour d’autres astuces pratiques https://www.blog-emploi.com/bien-chercher-un-emploi-50-pages-de-conseils/

  3. Uriel
    13 octobre 2014 - 13h08

    Bonjour, merci pour l’article, le contenu est intéressant mais me laisse dubitatif sur un point: l’interprétation des « bons » et « mauvais » mots-clés.

    J’ai bien compris qu’il s’agit de la transcription d’une étude, mais c’est l’interprétation faite par l’auteur de l’article original qui me pose problème.

    Par exemple le mot « besoin » est à éviter. Pourtant ce mot peut être utilisé dans un contexte qui peut mettre en valeur le profil du candidat. « Mise en place d’une procédure pour mieux répondre aux besoins du client: +8% taux de satisfaction ».

    Pour ma part, lorsque je regarde un CV, ce ne sont pas les mots-clés qui vont m’interpeller, mais les objectifs et résultats atteints par le candidat. Malheureusement, on ne trouve pas assez souvent ce genre d’information sur un CV, c’est pourtant un moyen simple de se démarquer.

    Cordialement

  4. ZVE
    15 janvier 2015 - 10h25

    Bonjour, merci pour votre article, ca m’a aidé beaucoup pour faire le mieux possible mon CV anglophone. Personalement, pour avoir plus des idées j’ai consulté également quelques sites qui donnent de conseils de qualité. Voici une liste

    http://www.emploi.org/fr/cv-lettre-motivation/CV-lettre-de-motivation

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.