Fermer
menu

Un CV geek façon MS-DOS

000msdos2Avant Windows était le DOS. Plus précisément : le MS-DOS, pour Microsoft Disk Operating System. Ce système d’exploitation lancé par la firme Microsoft dans les années 80 a fait le bonheur de milliers de jeunes passionnés, curieux de nouvelles technologies. Souvenez-vous de ces geeks qui, bien avant que le terme ne soit galvaudé, tapaient des heures durant des lignes de code ésotérique devant leur écran… Jean-Noël Pierre, un analyste programmeur de 32 ans, était l’un d’entre eux. Afin de rendre hommage au DOS, il a décidé d’en reprendre l’interface pour réaliser son CV. Un pari audacieux mais plutôt bien senti. Le recruteur intéressé par son profil devra en effet taper quelques lignes de code simples et intuitives pour avoir le déroulé de ses expériences, compétences, état-civil, etc.

000msdos

000msdos3

000msdos1

« J’ai toujours été passionné par les jeux d’aventure textuels, témoigne Jean-Pierre Noël. En cherchant à réaliser mon CV, je trouvais alors intéressant de le rendre le plus interactif possible. C’est pourquoi j’ai caché des easter eggs, faciles à trouver, pour obliger à fouiller dans le CV ».

Coup du hasard, Jean-Pierre Noël a eu la bonne surprise d’être contacté par une entreprise seulement un jour après la publication de son CV. Et même si celui-ci ne l’a pas aidé dans ses démarches, il promet tout de même d’ajouter bientôt de « nouvelles fonctions à son CV. Je trouve l’expérience intéressante et j’aimerais rendre la chose encore plus ludique », justifie-t-il. Dans tous les cas, ce CV est une belle carte de visite dans le milieu où Jean-Pierre Noël évolue. Et puis, avec cette idée, il devrait ravir tous ceux qui ont passé du temps devant leur antique Amstrad à dessiner des rosaces et autres figures géométriques en lignes de code !

Pour accéder au CV MS-DOS

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. seb
    12 septembre 2012 - 10h59

    C’est bien joli, il a bien du s’amuser à faire ça. Mais, si on écoute les recruteurs qui nous sorte qu’un CV doit être rapide à lire.
    Comme si un recruteur avait du temps à perdre à fouiller dans un CV interactif à essayer de trouver des commandes. En Belgique ça passe peut être mais en France …

    une petite note pour le rédacteur de l’article qui semble avoir mis MS-DOS dans la tombe: MS-DOS est encore aujourd’hui un des plus gros revenu pour Microsoft, par le nombre de licence vendu, et il est toujours supporté alors que bon nombre de version de Windows sont bien enterrées.
    euh quel rapport entre l’AMSTRAD et MS-DOS ?
    sur Amstrad c’était l’AMS-DOS : AMS pour Alan Michael Sugar. Pour les rosaces je pense plutôt que c’était le LOGO

    sinon au mieux ça montre qu’il sait faire du javascript.
    puis ça marche pas terrible avec safari en tout cas

  2. Guirec
    12 septembre 2012 - 11h14

    Merci Seb pour ces précisions… Si la présentation du système MS-DOS était confuse, j’espère néanmoins que les lecteurs ont eu plaisir à découvrir ce CV…
    Au vu de vos connaissances, j’espère également avoir bientôt la chance de consulter votre propre CV original et alors de le publier sur notre blog. Les notions techniques seront bien évidemment prises en compte 😉

  3. Béline Cocquillon
    12 septembre 2012 - 11h25

    Ah ah 🙂
    Il est en poste depuis hier ! (une MàJ un jour après vos screenshot…) Efficace !

  4. Crunky
    12 septembre 2012 - 11h46

    Non mais sérieux, peu de recruteurs prendront la peine de lire un truc pareil (c’est pareil pour la France et la Belgique). C’est marrant mais c’est tout…
    Quand on sait qu’un recruteur passe en moyenne 14 secondes à lire un CV, je ne pense pas que ce soit la bonne façon…
    Tu repasseras c:jeannoelpierre

  5. The Darkers
    12 septembre 2012 - 13h05

    A ma connaissance, MS-DOS a été « officiellement » arrêté à la version 6.22 par Microsoft. Ce fut le dernier MS-DOS officiel. Ensuite, bien évidemment, il n’y a plus eu de sortie du système d’exploitation MS-DOS mais MS-DOS a été intégré dans Windows (Invite de commande ou command prompt), et depuis, sur toutes les versions de Windows il y a eu un mode Invite de commande (même sous Windows 7… il faudra vérifier sous 8).

    Quant au langage de programmation utilisé par l’Amstrad, ce fut du Basic 1.1 sur les CPC 6128… A peu de chose près le même langage que sur les MO5 et les TO7… Donc bien loin des PCs… MS-DOS fut surtout déployé sur les 8086 et 8088, puis les 286, 386 et 486 avant de passer sur les pentiums…

    Donc, rien à voir avec AMSTRAD, je confirme. Mais je maintiens que le SE était en basic.

9 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.