Fermer
menu

10 erreurs à éviter sur un CV

Dans une infographie Career Savvy rappelle ce qui n’est pas indispensable sur votre CV. Mettre des d’infos trop personnelles, mentir sur vos expériences, faire trop long, jargonner ou trop vous attarder sur vos hobbies… voici dix erreurs à ne pas commettre si vous voulez faire bonne impression dès le premier coup d’oeil.

1. Des infos trop personnelles

Comme nous vous le rappelons fréquemment sur ce blog, il n’est pas nécessaire d’indiquer certaines informations personnelles comme votre âge, si vous êtes marié ou non… encore moins vos opinions politiques ou religieuses (votre CV n’est pas votre profil Facebook !). La photo est aussi inutile, l’infographie précise même que le taux de rejet d’un CV augmente de 88% si vous mettez une photo, certains employeurs les écartant systématiquement pour ne pas être accusés de discrimination sur l’apparence.

2. Des fautes d’orthographe et de grammaire

D’après l’infographie, un CV sur deux contient des fautes. C’est trop et la jeune génération est plus particulièrement montrée du doigt pour ce genre d’erreurs. Pour limiter les fautes Career Savvy conseille de relire votre CV imprimé plutôt qu’à l’écran et de se faire aider par des proches pour corriger les éventuelles coquilles.

3. Des expériences non pertinentes

On est parfois tenté de boucher les trous de son CV en mettant des expériences qui n’ont pas toujours de sens par rapport à l’offre d’emploi à laquelle vous répondez. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas trop détailler ou ne pas les mettre au risque de diluer le message-clé de votre CV. A ce sujet, les conseils à suivre sont de bien lire l’offre d’emploi et lister les mots-clés de vos expériences qui correspondent au poste et que vous devrez indiquer en priorité sur votre CV.

4. Trop en dire sur vos hobbies

Les employeurs n’ont pas à savoir ce que vous faites pendant votre temps libre, surtout s’il s’agit de passe-temps un peu bizarre comme collectionner les stylos bariolés ou jouer du piano avec vos doigts de pieds, sauf si ces capacités ont un rapport avec votre métier. A noter aussi un autre détail votre adresse mail doit être « professionnelle » sous forme de « prenom-nom@nomdedomaine.com » plutôt qu’un pseudo avec un numéro. 76% des CV avec une adresse mail pas très professionnelle sont écartés.

5. Utiliser des termes négatifs

Il est conseillé d’utiliser une terminologie positive plutôt que d’employer des mots ou expressions à connotation négative. De la même manière, il vaut mieux éviter de critiquer ses anciens employeurs sur les médias sociaux.

6. Mettre la charrue avant les boeufs

Inutile de préciser sur votre CV que vous pouvez fournir des références professionnelles sur demande. Cette prise d’informations le recruteur la fera si votre profil l’intéresse. Sur un CV il est prématuré d’en parler. Il faut respecter le process de recrutement et ses étapes et ne pas encombrer inutilement votre CV d’informations superflues. Souvenez-vous que la première lecture d’un CV ne dure que quelques secondes. Ce sont vos expériences qui doivent être visibles en premier.

7. S’arranger avec la vérité

Bidonner son CV pour décrocher le poste est un mauvais calcul. La plupart des recruteurs font des vérifications. Plutôt que de mentir sur votre CV, mieux vaut postuler à des emplois qui vous correspondent. Vous aurez ainsi beaucoup plus de chances d’être retenus.

8. Mettre trop d’informations

Une page, voire deux pour un CV c’est suffisant. Inutile de faire des tartines. Aux yeux d’un recruteur, un CV à rallonge est le signe que le candidat ne sait pas faire la différence entre les informations importantes et celles qui ne sont pas nécessaires. D’après notre enquête sur le recrutement en 2013, 70% des recruteurs consacrent moins d’une minute à l’examen d’un CV. Rappelez-vous aussi que vous n’êtes pas les seuls à postuler, sur chaque poste il n’est pas rare de recevoir plus de 100 CV. Soyez concis et pro, allez à l’essentiel !

9. Etre un peu trop créatif

Les CV originaux c’est rigolo, mais pas forcément efficace. Soyez sobre dans la présentation au niveau des polices, de la structure de votre CV. Evitez les couleurs ou les images qui alourdissent votre fichier sans raison. Pour faire ressortir les informations importantes, le gras et l’italique sont bien suffisants.

10. Trop jargonner

Vouloir en mettre plein la vue avec un jargon qui ne veut rien dire est une grave erreur. Quand vous rédigez votre CV, n’employez pas trop de clichés ou de termes vagues. Privilégiez les faits pour montrer que vous êtes le candidat idéal.

Ten things not to put on your CV

Explore more infographics like this one on the web’s largest information design community – Visually.

 

  • Retrouvez d’autres conseils dans notre guide « Bien chercher un emploi » :

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. David
    21 janvier 2014 - 19h15

    Attention, tout ceci est issu d’une infographie britannique.
    Il y a des différences culturelles à prendre en compte et tous ces points sont à nuancer suivant le pays où l’on postule…

  2. regionsjob
    22 janvier 2014 - 9h13

    Certes, mais pour une fois les conseils que nous avons traduits sont assez pertinents, même dans un contexte français. Dans notre e-book « Bien chercher un emploi » à la fin du billet vous en trouverez d’autres qui pourront sans doute vous aider également.

  3. marc
    22 janvier 2014 - 9h39

    « …de se faire aider par des proches pour corriger les éventuelles coquilles. »

    C’est valable aussi pour les articles. 🙂

    « 76% des CV avec une adresse mail pas très professionnelle son écartés. »

  4. regionsjob
    22 janvier 2014 - 9h42

    Merci Marc c’est corrigé !

  5. Cécile
    22 janvier 2014 - 10h37

    De même, « on est parfois tenté (et non ‘tenter’) de boucher les trous de son CV »…
    Au passage, pas tout à fait d’accord avec le point 1 de votre listing, point sur lequel je rejoins le commentaire de David plus haut. La loi britannique sur le CV anonyme est beaucoup plus stricte, et elle est appliquée… En France, si l’âge et le statut marital sont absents, on vous pose souvent la question dès le premier contact téléphonique. Quant à la photo, un recruteur m’a dit un jour que ne pas en mettre, c’était signe qu’on avait quelque chose à cacher… Alors qu’au Royaume-Uni, c’est juste la norme !
    Mais pour le reste, effectivement ça semble pertinent.
    Bonne journée.

11 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.