Fermer
menu

CV anonyme : les avis sont partagés

Le CV anonyme est déjà utilisé par de nombreuses entreprises dans leur processus de recrutement. Un moyen technique pour limiter les pratiques discriminatoires qui ne fait pas forcément l’unanimité. Les professionnels du recrutement interrogés lors du mondial des Métiers de Lyon sont d’ailleurs assez partagés sur cet outil.

A lire aussi cet article Pourquoi le CV anonyme ne fait pas recette ? Et vous quel est votre avis sur le CV anonyme ?

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Véronique
    3 juin 2009 - 19h41

    Question complexe. A priori, puisqu’à un moment où à un autre le côté « anonyme » est par définition obsolète autant dire les choses tout de suite (surtout qu’il s’agit après de quotidien et d’engagement de part et d’autre). Mais…je ne fais pas partie des populations susceptibles d’être « discriminées » (quoique, c’est finalement toujours possible).. Chacun a sans doute entendu les témoignages ici ou là de personnes qui ne « passent » pas à cause de leur nom, de leur origine raciale… je ne peux pas être à « leur place ». Mais, à la réflexion, un CV (chemin de vie) peut-il être anonyme?
    Merci pour cette occasion de réflexion, et d’échanges, surement.

  2. FmR
    4 juin 2009 - 9h30

    Question complexe en effet, la principale critique faite au CV anonyme repose sur l’hypocrisie du système qui ne ferait que repousser la discrimination au moment de l’entretien. Puisqu’il faut bien à un moment donné du recrutement sortir de l’anonymat. Ceci étant dit les entreprises qui l’utilisent (ce sont souvent de grands groupes qui recrutent en masse sur les mêmes profils) lui reconnaissent des atouts à l’usage. Il y a aussi une stratégie de diversité derrière qui est assez pragmatique. C’est le cas dans les métiers de la banque où les conseillers doivent refléter la société française dans sa diversité. Même si ce n’est pas une solution miracle ça peut peut-être faire bouger les choses.

  3. Véronique
    4 juin 2009 - 11h59

    Merci pour les compléments d’infos. qui éclairent aussi certains des témoignages recueillis.

  4. Diane
    9 juin 2009 - 15h17

    Sujet très intéressant. S’il est vrai que la rencontre doit se faire à un moment ou à un autre, le CV anonyme a le mérite de mettre l’employeur face à ses préjugés, même s’il décide de les suivre. Avec le temps, un tel employeur pourra constater que nombre de personnes de couleur sont diplômées, de gens de banlieue motivés, des femmes peuvent être mères et ambitieuses etc.
    Ceux qui prétendent qu’un CV anonyme complique la tâche de recrutement sont les mêmes qui fondent leur choix, donc, sur des critères arbitraires qui ne devraient pas entrer en ligne de compte.
    Bien sûr, à la fin, c’est le contact humain qui primera, je l’espère !

  5. Lachkar
    12 juin 2009 - 1h08

    À quand la discrimination positive en France?
    Seule véritable solution pour lutter contre les pratiques douteuses chez les recruteurs (et d’expérience je peux vous dire ô combien nombreuses)

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.