Fermer
menu

Se lancer en franchise en 10 étapes

Devenir franchisé est le fruit d’un long processus de réflexion : découvrez les 10 étapes clés qui vous mèneront à la création de votre entreprise.

C’est décidé, vous voulez devenir votre propre patron, et vous avez opté pour la formule sécurisante de la franchise. Entre cette décision et le lancement de votre entreprise, il se déroulera en moyenne 12 à 18 mois, au cours desquels vous allez passer par 10 étapes incontournables. Voici lesquelles.

1. Autodiagnostic et bilan de compétences

Toute création d’entreprise doit démarrer par une introspection, avec de très nombreuses questions à se poser : suis-je prêt à me lancer, en ai-je les compétences, les épaules ? Mes proches sont-ils derrière moi ? Ai-je les capacités financières et la motivation suffisantes ? Si vous pensez devoir répondre non à l’une de ces questions, peut-être votre projet demande-t-il davantage de réflexion avant de vous lancer.

Teamwork

2. Le choix du secteur d’activité

Les possibilités d’activités en franchise sont presqu’infinies : s’il peut être intéressant de se lancer dans une activité qui vous passionne, d’autres facteurs sont à prendre en compte. Votre budget et vos compétences, bien sûr, mais aussi la pertinence, les effets de mode, ou encore l’état du marché sont souvent décisifs. Il sera parfois tout aussi intéressant de vous lancer dans une activité qui vous est inconnue, mais innovante et attractive pour le consommateur.

3. L’étude de marché

Bien que le Document d’Information Précontractuelle (DIP) remis par le franchiseur contienne des données clés, il est important de réaliser une première étude de marché en amont, tant à l’échelle nationale que locale. Seul, ou de préférence accompagné d’un cabinet spécialisé, il vous faudra répondre aux questions suivantes : quel est mon produit, mon service ? Qui sont mes clients ? Quel est leur comportement d’achat vis-à-vis de mon produit ? Qui sont mes concurrents et  que proposent-ils ? La demande sera alors plus facilement identifiable.

4. Choix du réseau

Nombreux sont les critères à prendre en compte dans le choix du réseau, tant sur un plan objectif (résultats, notoriété, financement, contrat, apport d’outils et services, etc.), que personnel (relations humaines, valeurs de l’enseigne…). N’hésitez pas à multiplier les contacts avec le franchiseur comme avec ses franchisés déjà en place pour vous faire une idée concrète de ce à quoi il faut vous attendre avec le réseau. Consultez les sites spécialisés, rendez-vous aux réunions d’information et sur les salons, et comparez pour être sûr que votre franchiseur répondra à vos attentes comme vous répondrez aux siennes. Après la remise du DIP, qui contient toutes les informations à connaître sur le réseau, la loi Doubin prévoit encore 20 jours de réflexion avant la signature du contrat définitif ou le versement de toute somme d’argent, permettant à l’entrepreneur de s’engager en toute connaissance de cause.

5. Le business plan

Document incontournable, le business plan va vous être utile pour vérifier que votre projet tient la route, avoir une visibilité sur votre activité, mais aussi pour convaincre les banques de vous prêter de l’argent : il ne doit donc pas être établi à la légère sur un coin de table ! Parce que le business plan doit être réaliste, il contient trois hypothèses : l’hypothèse haute, l’hypothèse médiane, et l’hypothèse basse. Exhaustif, mais concis, il contient une série de points précis, qui répondront au final aux quatre questions suivantes : d’où l’entreprise part elle, où va-t-elle, comment va-t-elle y aller, et selon quelle progression dans le temps ?

6. Recherche de financement

En moyenne, les franchiseurs demandent aux entrepreneurs de disposer d’un apport personnel équivalent à 30% de l’investissement global. Pour le reste, plusieurs solutions s’offrent à vous : les banques, bien sûr, d’autant que certains réseaux disposent d’accords particuliers. Mais il vous est également possible de vous rapprocher des associations d’aide à la création d’entreprise, de Pôle Emploi ou des CCI pour vous renseigner sur les dispositifs particuliers comme l’ACCRE, la NACRE, l’ARCE ou encore les aides de BPIfrance (ex Oséo).

7. Recherche du local

L’emplacement choisi sera très variable en fonction du concept développé par le réseau pour lequel vous avez opté : vous n’aurez pas besoin de la même visibilité si vous avez choisi de vous lancer dans la restauration rapide ou dans le courtage en travaux ! Centre-ville, centre commercial ou périphérie, emplacement n°1 ou 1 bis, vitrine ou non, à vous de voir ce qui convient le mieux à votre entreprise. Mais sachez que dans la majorité des cas, le franchiseur sera à vos côté pour vous aiguiller, ou même peut-être aura-t-il repéré un local en amont.

8. Choix du statut juridique

Encore une fois, ce statut s’étudie au cas par cas : montez-vous votre affaire seul, ou avec un ou plusieurs associés ? Allez-vous opter pour un statut allégé d’entrepreneur indépendant ou pour une société ? Quelles sont les options sociales ou fiscales à votre disposition? Avez-vous un patrimoine privé à préserver ? Les possibilités sont nombreuses et peuvent avoir de lourdes conséquences pour la suite : pour éviter l’impair, faire appel à un expert juridique reste la meilleure solution.

9. Signature du contrat

En matière de franchise, il n’existe pas de règlementation particulière, de  contrat « type » : conclu intuitu personae, c’est le droit commercial qui est mis en oeuvre dans le contrat de franchise, en tenant compte des jurisprudences, des textes européens et du droit de la concurrence. Il vous faudra examiner minutieusement certains points qui pourraient se révéler pénalisants, notamment concernant les clauses de non-concurrence, d’exclusivité territoriale, ou d’exclusivité d’approvisionnement.

10. En route pour l’ouverture

Voici la dernière ligne droite : au programme, formation, aménagement du point de vente, recrutement des éventuels salariés, communication, le tout réalisé avec l’aide du franchiseur. Ce dernier, ou l’un de ses animateurs, pourra également être présent physiquement à l’ouverture pendant quelques jours pour vous accompagner. L’animateur passera ensuite régulièrement pour vérifier la bonne application du concept, et répondre à toutes vos questions au fil de l’eau. A vous de jouer !

Laurence Theodore Jacquin

  • Toute la Franchise, média spécialisé dans la mise en relation entre franchiseurs et candidats à la franchise à travers des plateformes web. Elle permet à des franchiseurs, développeurs d’enseignes d’être vus et d’exposer leur marque sur le portail de référence afin de capter l’intérêt de candidats entrepreneurs potentiels. Grâce à quarante sites spécialisés, de nombreux partenaires de référence, Toute la Franchise, leader sur son marché, propose tous les outils et services permettant aux futurs franchisés de comprendre l’environnement de la franchise et de trouver simplement leur futur concept pour créer leur entreprise.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Julien
    31 janvier 2014 - 15h38

    Et pour avoir une idée de ce que gagnent les patrons d’enseignes:
    http://www.journaldunet.com/economie/magazine/salaire-des-patrons-d-enseigne/

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.