Fermer
menu

Coupe du monde 2018 : comment fédérer tous les salariés, même ceux qui n’aiment pas le foot !

Qui dit Coupe du Monde de foot dit concours de pronostics… Beaucoup d’entreprises ont confié à leurs RH ou leurs salariés la mission d’en organiser un digne de ce nom pour la mi-juin. L’occasion de créer l’événement et de fédérer ses équipes… Mais quid des collaborateurs qui s’en « footent » ? Faut-il pour autant les laisser sur le banc de touche ? Pas forcément. Voici quelques solutions pour fédérer TOUS les salariés autour de ce bel événement sportif et ainsi, faire plaisir à tout le monde !

Profitez des concours de pronostics

C’est un classique : de nombreuses entreprises organisent des concours de pronostics lors des grands événements. Des entreprises se sont même spécialisées dans l’organisation de ce type de concours en entreprise : la startup Corporico, ou Vibe On Sport.

Cette dernière propose par exemple des solutions adaptées à chaque structure en fonction du nombre de salariés et aident les ressources humaines à faire du reporting. La startup lyonnaise permet ainsi aux RH de mettre à disposition des salariés des questionnaires sur les conditions de travail, la satisfaction et les objectifs. Ou comment faire d’une pierre deux coups.

À lire également :
Comment souder votre équipe grâce à la Coupe du monde de football ?

Créez l’événement autour de la diffusion des matchs de l’équipe de France 

Diffusés à différentes heures de la journée, les matchs joués par l’équipe de France peuvent (doivent !) faire l’objet d’une attention particulière ! L’employeur peut donc prévoir une pièce dédiée avec un téléviseur, diffuser les matchs à la radio (pratique en entrepôt ou usine), dispatcher des téléviseurs ou des radios dans l’entreprise si celle-ci est grande. Créer un espace dédié renforcera la convivialité et favorisera la bonne ambiance. Prévoyez pour les salariés des boissons et pizzas si le match a lieu après le travail, et pourquoi pas des goodies à l’effigie de l’équipe de France (fanions, maquillage, tee-shirts, sifflets…) !

À lire également :
Que risquez-vous à regarder la Coupe du Monde au travail ?

Fédérez vos équipes autour d’une bonne action

Créée en 2018 par des amoureux du football, HAPPi propose de financer des infrastructures techniques permettant à des populations reculées au Sénégal – l’un des seuls pays d’Afrique subsaharienne qui soit qualifié pour la Coupe du monde – de regarder la Coupe du Monde. Après le mondial, l’association restera sur place pour équiper des familles en électricité à l’aide de kits solaires comprenant 3 points d’éclairage, une prise USB et un smartphone avec des contenus pédagogiques sur la santé, l’éducation ou l’environnement.
Ce genre d’initiative peut fédérer vos collaborateurs, fans de foot ou détracteurs, autour d’un projet engageant et humanitaire. D’ailleurs, pendant toute la durée de l’événement, vos salariés pourront suivre les actions de l’association à travers des reportages photos et vidéos, et notamment les actions financées grâce aux dons de votre entreprise.

(Retrouvez l’association sur Facebook, Instagram et aidez-la via Ulule).

Rassemblez vos équipes et vos clients autour d’un match !

Pourquoi attendre votre soirée clients annuelle ? Profitez de l’engouement autour de la Coupe du Monde (après tout, c’est un prétexte supplémentaire) pour réunir vos clients et vos équipes autour d’un cocktail, d’une soirée à l’effigie de l’équipe de France, voire d’un match de soccer ! Si vous optez pour une soirée, n’oubliez pas d’y inclure une animation qui pourra réjouir tout le monde, les afficionados de foot comme les autres. Faire gagner des équipements sportifs, proposer des cocktails aux couleurs des nations qualifiées ou des quizz de culture générale sur les pays participants, voire installer des stands de spécialités culinaires par pays (France, Brésil, Espagne, Italie, Russie, Sénégal, Japon…). Bref, c’est une bonne occasion de s’ouvrir à d’autres destinations et de voyager un peu.

Faites découvrir des spécialités culinaires à vos salariés

Justement, si certains vont vibrer et profiter de la vie au rythme du calendrier des matches, vous pouvez également en profiter pour proposer des déjeuners, afterworks ou apéros thématiques à vos salariés. Russie (le pays organisateur), Maroc, Portugal, Espagne, Japon, Australie, Allemagne, Brésil, Belgique, Mexique, Tunisie… Autant de possibilités de thèmes culinaires qui vous sont offertes ! Maintenant, à votre charge de trouver les traiteurs adéquates pour chaque pays… En ville, cela ne devrait pas être trop difficile. Mais vous pouvez également mettre à contribution vos salariés d’origine étrangère pour vous faire découvrir quelques spécialités aux autres collaborateurs. Votre culture d’entreprise n’en sera que plus riche !

Créez un contre-événement pour ceux qui n’aiment pas le foot

Certains ne s’y retrouvent pas ? Voire, sont agacés pour cette liesse générale ? Qu’à cela ne tienne, ne les laissez pas de côté et profitez de l’événement pour fédérer les pour et les contre avec humour ! Un afterwork anti-foot, une soirée bowling, un match de volley ou de handball local entre collègues… Les idées ne manquent pas. C’est aussi l’occasion, pour vraiment donner le change, de faire tester une activité insolite et originale à vos équipes « dissidentes », comme le très à la mode mais néanmoins passionnant principe de l’escape game ou encore une initiation au paddle… A Rennes et Bordeaux, la chaîne « Les Frères Jack » propose même du lancer de hache depuis peu… De quoi se défouler quand on est fatigué d’entendre les pronostics de ses collègues toute la journée !

Organisez un tournoi de baby-foot

Certains n’aiment pas le foot, mais ont-ils le même avis sur le baby-foot ? C’est pourtant un bon moyen de retourner en enfance et de se détendre. L’idée est simple mais en fin de journée de travail ou pendant que d’autres regardent les matches autour d’une bière ou d’un soda (tous deux à consommer avec modération !), une partie de baby peut amuser et défouler vos collaborateurs ! Prévoyez bien sûr un petit concours avec des équipes et des lots à gagner pour animer tout cela. A noter que des entreprises proposent la location de baby-foot ou de baby-foot géants mais ne tardez pas, la Coupe du Monde démarre le 14 juin !

« Augmenter la motivation des collaborateurs »

Pour ce qui est de la productivité certes, célébrer l’événement comporte un risque. Mais pas pour ce qui est de la motivation : dans un sondage réalisé en 2016 par Robert Half, 43 % des DRH estimaient qu’organiser un événement interne autour du foot, comme la retransmission des matchs, permet selon eux d’augmenter la motivation des collaborateurs. Alors pour vous assurer que TOUS soient motivés et éviter d’accorder des privilèges aux footeux et pas aux autres, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Soyez fun, mais équitable !

(Crédit photo : istockphoto.com / skynesher)

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.