Fermer
menu

Comment tirer profit de son chômage en été ?

Bien souvent, l’été est un moment particulier pour le chercheur d’emploi qui l’amène à se poser certaines questions : dois-je continuer mes recherches ? Ai-je le droit à une petite pause estivale pour des vacances ? Ne nous leurrons pas, partir en voyage n’est pas financièrement à notre portée lorsque l’on est au chômage. Mais rien n’empêche de faire un break réparateur de quelques semaines. Il s’avèrera même indispensable pour mettre un peu d’ordre dans ses recherches et ses idées, et pour repartir du bon pied à la rentrée.

D’abord, déculpabiliser…

Officiellement, même si vous être déclaré auprès du Service Public de l’Emploi « en recherche active », vous avez aussi droit à des vacances, ou plus exactement, à un droit d’absence de 5 semaines dans l’année. Si vous partez plus de 7 jours consécutifs par contre n’oubliez pas de mentionner votre absence auprès de votre conseiller emploi ou sur le site du Service Public de l’Emploi tout en vous déclarant malgré tout en recherche, cela vous évitera d’être radié. Passées ces formalités rassurantes, il vous faut tout de même faire un travail d’introspection nécessaire : la déculpabilisation. La recherche d’emploi est un job à part entier, et vous avez vous-aussi le droit à une pause !

Pourquoi perdre son temps ?

Vous n’arrivez pas à vous y résoudre et vous vous évertuez à écrire des lettres de motivation et passer des coups de fil sans succès ? Qu’a cela ne tienne, voici quelques arguments qui feront changer d’avis. Déjà, les recruteurs prennent eux-aussi des vacances, vous risquez donc de vous heurtez à leur absence : pas de réponse, pas de rappels, en bref, de quoi se décourager ! Et de nombreuses entreprises sont fermées l’été et ne traiteront votre candidature qu’à la rentrée. Et puis, en regardant tous ces gens partir à la plage, vous finirez pas être très irritable et passerez de mauvaises vacances. Ce serait dommage non ?

En profiter pour…

Si , sans chercher activement pour autant, il vous est difficile de passer une minute sans penser à votre recherche d’emploi ou vous vider la tête, parlez-en autour de vous ! L’été est une période idéale pour échanger avec de nouvelles personnes, qui auront peut-être plus de recul que vous ou vos proches sur votre situation. Sans harceler les gens avec votre recherche, demandez conseils, développer votre réseau. En bref, pensez à tout ce qu’ils peuvent vous apporter sur le sujet. Vous pourrez parfois en être surpris… Idem côté loisirs : profitez en pour vous documenter et ouvrir quelques bouquins sur le métier qui vous intéresse ou la recherche d’emploi. Et puis, pas de panique, si vous n’allez pas aux offres d’emploi, elles peuvent venir à vous : abonnez-vous aux job alert des sites emploi si ce n’est pas déjà fait, consultez les offres depuis votre smartphone ou prenez 5 minutes pour consulter Internet tous les deux ou trois jours.

Bien préparer sa rentrée

Après tout cela, vous serez normalement dans de bonnes dispositions pour vous pencher à nouveau sur votre recherche d’emploi. La rentrée est une période de renouveau, fin août, n’hésitez donc pas à retoucher votre CV pour lui donner un petit coup de frais. Faites également le point sur vos candidatures d’avant l’été : quelles réponses avez-vous eu et pourquoi ? Qui devez-vous rappeler ? Profitez-en pour dresser une liste des entreprises auprès desquelles vous aimeriez postuler et prenez le temps de faire de plus amples recherches sur elles.
Si malgré tout cela vous pensez toujours que vous devez continuer votre recherche d’emploi cet été, vous pouvez toujours tenter de la concilier avec des vacances, les ordinateurs portables et les smartphones sont fait pour ça, et consulter les 5 bonnes raisons de postuler en été !

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.