Fermer
menu

Comment rester pro sur son profil Facebook ?

Profil pro facebookFacebook peut nuire à votre carrière, tout le monde en a conscience aujourd’hui. Quelques maladresses, une déclaration mal interprétée ou une photo équivoque et voilà que votre réputation de pro vacille… Sur ce réseau social personnel, il vaut mieux être prudent et anticiper. Revue des petits détails à ne pas négliger.

Les amis de mes amis sont mes ennemis
Un préalable à rappeler pour commencer : Facebook n’a pas de vocation professionnelle (pour l’instant). Même si en pratique on est souvent amis avec ses collègues, il faut essayer d’éviter, autant que possible, le mélange des genres entre sphère privée et sphère professionnelle. Cela ne veut pas dire que vous devez refuser la demande d’ami de la part de votre patron ou du DRH (ça pourrait être mal pris).
Utilisez simplement les listes d’amis (une pour « les vrais amis », une autre pour les collègues ou les relations de travail). Sans vous mélanger les pinceaux ni sombrer dans la schizophrénie, vous pourrez ainsi partager des choses différentes en fonction de ces deux publics (ça marche aussi avec la liste famille…). Soyez aussi sélectif sur les amis que vous acceptez. Inutile de chercher un recruteur que vous venez de rencontrer en entretien et d’envoyer une demande avant que l’affaire soit conclue… ça fait partie des choses à ne pas faire sur Facebook.

Avec Reppler, tout est clair
Scan repplerCommencez par passer en revue votre profil : quelle image donnez-vous à travers votre compte Facebook ? Regardez ce qui s’affiche sur la page de votre profil en étant déconnecté : les groupes stupides que vous aimez, la photo de profil avec une bière dans chaque main, les infos personnelles… est-ce que tout cela est vraiment utile à afficher ?
Autre solution : utiliser Reppler, un nouvel outil bien pratique qui vient de sortir (voir l’article sur Clubic). Il permet, en scannant automatiquement votre profil via Facebook connect, de savoir si l’impression que vous donnez est plutôt neutre, positive, ou négative (cliquez sur l’image à droite pour voir en grand à quoi ça ressemble). Reppler vous signale aussi les contenus inappropriés ou les failles de sécurité (comme des infos personnelles qui s’affichent à tout le monde) en vous proposant de les corriger directement via les paramètres de confidentialité. A propos de confidentialité, n’oubliez pas aussi de consulter le manuel de la vie privée sur Facebook traduit sur le blog du modérateur).

Tu t’es vu quand t’as bu ?
Facebook c’est rigolo mais quand même, toutes les photos de beuveries, c’est pas très pro. Et il y en a énormément. Alors si vous êtes en recherche d’emploi, la moindre des choses c’est de mettre une photo de profil plutôt sobre. Car cette image est visible de l’extérieur si on tape votre nom dans Google… A éviter : les déguisements de poussin géant, les bouteilles vides en premier plan, les perruques, et tout ce qui pourrait vous faire passer pour quelqu’un de pas très sérieux. Il ne s’agit pas non plus de tomber dans la parano, juste d’être un minimum prévoyant pour éviter d’être viré à cause de Facebook ou d’être écarté d’un poste.
Pour terminer, rappelons tout de même que les recruteurs ne sont pas sensés tenir compte d’informations personnelles trouvées sur le web pour vous jauger professionnellement. Et Facebook ne fait évidemment pas partie des sites où ils doivent chercher des informations pour évaluer votre candidature. Mais les traces que vous laissez peuvent en dire long sur votre personnalité (réelle ou virtuelle). Appliquez donc le principe de précaution, au moins le temps de trouver un emploi.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Hypathie
    15 avril 2011 - 10h18

    Nécessaire rappel ! On peut quand même s’étonner que les gens se précipitent ainsi volontairement chez Big Brother et sous des apparences apparemment très « créatives » !

  2. FmR
    15 avril 2011 - 10h33

    A rappeler aussi de toujours fermer son profil au grand public, je vois encore trop souvent des profils ouverts aux quatre vents….

  3. Agence web Toulouse
    20 avril 2011 - 15h03

    Concernant le « si on tape votre nom dans Google », Facebook propose une option dans les paramètres qui permet que son profil ne soit pas indexé dans les moteurs de recherche.

    Mais effectivement, par défault, les profils Facebook sont indexés par Google.

  4. FmR
    20 avril 2011 - 15h11

    Effectivement il vaut mieux penser à décocher cette case qui est dans paramètres de confidentialité > applications, jeux et sites web > recherche publique.

  5. Alexis Perrier
    29 avril 2011 - 1h54

    De façon générale tout ce que l’on ecrit et publie sur Internet est non seulement publique mais surtout eternel.
    Le meilleur moyen de ne pas se retrouver piéger par son identité numerique est donc
    – de rester toujours positif
    – d’éviter tout humour au second degré (il y a toujours quelqu’un pour le prendre au premier degré)
    – de ne rien publier de vraiment personnel (opinion politique, mode de vie, etc …)

    Alexis Perrier, Haystack
    Editeur de logiciel de recrutement

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.