Fermer
menu

Les clichés sur la vie de freelance en chanson

Quand on est freelance, c’est la belle vie : on se lève à midi, on mange des chips à presque tous les repas, on a plein de temps libre pour apprendre à jongler ou jouer de la flûte… C’est la liberté, tout simplement. Clichés ? C’est pourtant souvent cette vision que les non-freelances ont du travail indépendant. Bosser à domicile sans patron sur le dos serait la vie rêvée pour les autres, les pauvres salariés aliénés.
Sauf que la réalité est parfois différente : les freelances aussi ont des difficultés au quotidien et même s’ils ne savent plus vraiment ce que c’est qu’un entretien d’embauche ou un CV, ils doivent faire leurs preuves en permanence, se remettre en question et accepter les critiques ou les refus de leurs clients. Bref, la vie de travailleur indépendant n’est pas de tout repos et ne ressemble en rien à tous les clichés qui collent à la peau des freelances. Pour casser un peu toutes ces idées reçues, voici une parodie amusante sur la fameuse « freelance life », une chanson réalisée par la troupe newyorkaise Garlic Jackson Comedy sur un air de la comédie musicale « Annie ».

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.