Fermer
menu

Les villes les plus chères pour les expatriés

TokyostereographiqueTous les six mois, ECA International étudie le coût de la vie pour les expatriés à partir d’un panier moyen composé de biens de consommation et services. Ce qui donne un classement précis du niveau des prix dans plus de 390 villes et lieux du monde…

Contexte oblige, ce sont les variations des taux de change qui influent le plus sur le coût de la vie pour les expatriés. Compte-tenu du panier-type qui comprend à la fois des produits d’épicerie (produits laitiers, viande, poisson, fruits, légumes frais), des « basiques » (comme les boissons et tabac, des biens et services divers) ou encore l’habillement, l’équipement électrique et les dîners en ville, le classement présente certaines surprises.

Luanda devant Tokyo
Ainsi la ville la plus chère pour les expatriés reste Luanda en Angola. « Conséquence d’une décennie de guerre, les infrastructures détruites rendent bon nombre de biens et marques prisés par les étrangers, introuvables et donc très chers » explique l’étude d’ECA.
Derrière on retrouve assez classiquement Tokyo réputée pour être l’une des villes les plus chères du monde, pas seulement pour les expatriés. Petit changement par rapport au début de l’année : en raison de l’affaiblissement du dollar, Hong-Kong descend à la 51ème place du classement. « Une bonne nouvelle pour les multinationales qui envoient des expatriés en mission à Hong Kong » ajoute ECA. Mais pour les expatriés qui souhaitent s’installer en Asie, les villes les moins chères restent tout de même Karachi, Islamabad et Calcutta.

Oslo, ville la plus chère d’Europe
Outre-Atlantique, ECA note aussi quelques changements : « Si Manhattan reste le lieu le plus cher d’Amérique du Nord pour les expatriés, les villes américaines sont devenues moins chères au cours des 12 derniers mois en raison de la chute du dollar. Les villes canadiennes en revanche sont remontées au classement grâce à une monnaie plus chère, Toronto étant la ville canadienne la plus onéreuse pour les expatriés ».
Enfin, du côté des villes européennes, c’est Oslo qui est en haut du classement depuis l’an dernier devant Copenhague et les villes suisses. En bas du classement on retrouve certaines villes anglaises, irlandaises et écossaises, ainsi que les capitales ukrainiennes, bosniaques ou moldaves : des pays où la vie est moins chère.
Pour terminer, un petit conseil aux expatriés : essayez de consommer « local » plutôt que garder des habitudes de consommation de votre pays d’origine et acheter à prix d’or des produits importés. Changer son mode de vie fait aussi partie du voyage.

L’intégralité du classement est disponible sur le site d’ECA.

  • Crédit photo : Heiwa4126 (projection stéréographique de Tokyo)

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.