Fermer
menu
  • Droit du travail
  • Formation
  • Salaire

Ce qui change au 1er janvier 2019 : salaires, impôts, formation …

Prélèvement à la source, Smic, RSA, prime d’activité, compte personnel de formation… Retrouvez une sélection des nouveautés qui attendent les Français à partir du 1er janvier 2019.

Prélèvement à la source

Plus que quelques jours avant sa mise en place, mais la France est-elle prête pour le prélèvement de l’impôt à la source ? À la veille du 1er janvier, les craintes semblent davantage se focaliser sur les enjeux psychologiques que sur le défi technique et administratif.

Les employés à domicile via Chèque emploi service universel (Cesu) et Pajeemploi (garde d’enfant, ménage, aide aux personnes âgées…), ne seront, quant à eux, pas concernés cette année par cette mesure.

Vous trouverez sur le site prelevementalasource.gouv.fr  : des guides, des questions vrai-faux, des vidéos, des cas pratiques (jeunes parents, futurs retraités, exploitants agricoles, jeune actif, salarié récemment augmenté, commercial dans une PME…), un abécédaire ou encore une foire aux questions, qui vous permettront de comprendre comment fonctionne le prélèvement à la source et de répondre à toutes vos questions.

Le Smic à 10,03 euros de l’heure brut

Contrairement à ce que pouvait laisser penser l’annonce phare de l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron lundi 10 décembre, le Smic n’augmentera pas de 100 euros. Il sera revalorisé d’environ 1,5 %, selon la règle de calcul automatique et passera à 10,03 euros de l’heure brut à compter du 1er janvier 2019, en hausse de 1,5 %. Le brut mensuel est donc relevé à 1 521,22 euros mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires. Le smic horaire brut s’élevait en 2018 à 9,88 euros, et à 8,82 euros il y a dix ans, en 2009.

Bonification de la prime d’activité

À l’origine, le gouvernement prévoyait d’augmenter la prime d’activité de 20 euros par an, jusqu’en 2021. Soit une hausse de 80 euros sur l’ensemble du quinquennat. Cette prime était destinée à soutenir le pouvoir d’achat des travailleurs aux ressources modestes. Mais suite au mouvement des Gilets Jaunes, le gouvernement a choisi d’augmenter en 2019 la prime d’activité jusqu’à 90 euros, dès le 5 février, pour une personne payée au smic. Pour atteindre les 100 euros promis, le gouvernement compte aussi sur la revalorisation mécanique du smic de 1,5 % au 1er janvier 2019, soit environ 16 euros net pour un temps plein.

Heures supplémentaires défiscalisées

Le gouvernement avait prévu que le 1er septembre 2019, les heures supplémentaires seraient « désocialisées » – autrement dit, qu’elles échapperaient aux cotisations salariales. Lors de son allocution télévisée, Emmanuel Macron a également annoncé qu’elles seraient défiscalisées. Concrètement, aujourd’hui, pour une heure supplémentaire payée 20 euros brut, il faut déduire de cette somme les cotisations sociales, soit 20 à 30 %. Sur les 20 euros, le salarié ne touchait donc que 14 à 16 euros. Avec cette nouvelle mesure, il n’y aura plus de cotisations sociales et de charges pour le salarié comme pour l’entreprise. L’heure supplémentaire de 20 euros sera donc payée 20 euros sans que cela coûte plus cher à l’entreprise.

Revalorisation du RSA

Le RSA est actuellement de 550,93 euros par mois pour une personne seule, de 826,40 euros pour un couple sans enfant et de 1 156 euros pour un couple avec deux enfants. Ce dernier sera revalorisé de 1 % en avril 2019, sur la base de l’inflation.

Compte personnel de formation

À compter du 1er janvier 2019, les heures inscrites sur votre compte personnel de formation (CPF) seront converties en euros. Les heures cumulées au 31 décembre ne seront pas perdues, mais seront converties, à raison de 15 euros de l’heure. Chaque travailleur recevra 500 euros sur son compte chaque année (jusqu’à 5 000 au bout de 10 ans), et 800 euros (plafonnés à 8 000) s’il ne dispose pas d’un niveau V de qualification. À noter que chacun pourra ainsi utiliser librement ses euros, depuis une application mobile, sans passer par les Opca, jusqu’ici chargés de convertir les heures en monnaie.

Crédits : istockphoto.com/phototechno

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.

Dossiers à la une