Fermer
menu

Elle crée un bot Facebook Messenger pour passer ses entretiens d’embauche

Après avoir postulé dans de nombreuses entreprises et avoir dû répondre aux mêmes questions dans dizaines de fois, Elizabeth Nieves, une conceptrice-rédactrice fraîchement arrivée à Chicago, a une idée : mettre en place un bot Facebook Messenger pour répondre à sa place. Désormais, c’est HireEliBot qui répond aux questions des entretiens d’embauche. Et même si dans la réalité, son bot ne peut pas vraiment la remplacer, l’outil d’Elisabeth devrait lui permettre de se démarquer des autres candidats.

« Hi, Elibot ! »

Le site Adweek a testé le bot. HireEliBot peut ainsi gérer les premiers échanges avec le recruteur et répondre aux questions sur le profil, l’expérience professionnelle et la formation d’Elisabeth. Il peut également décrire ses passions, ses peurs, ses préférences culinaires… Selon les questions des recruteurs. Et s’il n’est pas tout à fait au point, il sait se remettre en cause.


Il est possible de consulter l’expérience professionnelle, les formations, les contacts, et surtout le profil de la chercheuse d’emploi. L’intelligence artificielle va jusqu’à nous décrire ses passions, ses peurs et ses préférences culinaires, des informations visiblement précieuses pour les recruteurs.

Un outil interactif pour présenter son profil

Dans le même genre, le Français Gautier Zimmermann diplômé de la Neoma Business School avait proposé son CV Bot en mai 2016. Cet UX Product Manager nantais de 23 ans s’était d’ailleurs inspiré d’une autre chercheuse d’emploi, Esther Crawford qui avait créé un CV sous la forme d’un Bot.

Mais peu importe à Eli Nieves de ne pas être la première à y penser. « Cette approche révèle qui je suis – une passionnée de technologies qui aime la nouveauté, et qui a soif d’apprendre et de créer » explique-t-elle. « Les moteurs de recherche sont de plus en plus populaires de nos jours donc j’ai pensé que si j’utilisais un bot pour promouvoir ma candidature, cela montrerait ma connaissance des nouvelles technologies, des marques et ma créativité » explique la rédactrice. « Mais je souhaitais également trouver un moyen ludique et intéressant pour me représenter. »

Elle s’est inspirée de Cassondra Bazelow, qui a créé un « Responsive Bot Recruiter » suite à une recherche d’emploi déçue. Ce Responsive Recruiter plutôt sympathique encourage les créatifs éprouvant des difficultés à obtenir des rappels de la part de recruteurs en les inondant de compliments… Elle a également mis en place un bot pour présenter son propre profil.

Grâce à sa démarche insolite, Elisabeth espère trouver un poste en agence de publicité, en passant cette fois un réel entretien.

(Via l’ladn et Adweek)

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Chatbot qui répond aux appels d'offres ? — 231e47
    31 juillet 2017 - 10h20

    […] des autres candidatures. Comme cette jeune conceptrice-rédactrice de Chicago qui a crée un chatbot répondant aux offres d’emploi à sa place ou encore ce community manager qui s’est approprié la culture Youtube pour créer […]

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.