Fermer
menu
  • Télétravail

6 bonnes raisons de télétravailler

Le télétravail est un mode d'organisation du travail "gagnant-gagnant" pour l'employeur et l'employé.

55 % des salariés souhaitent plus de liberté dans l'aménagement de leur temps de travail (Getty / RgStudio)

La France va-t-elle enfin combler son retard ? Alors que les dirigeants ont toujours paru frileux sur le télétravail, les organisations s’y mettent enfin. En 2018, 38 % des salariés français ont déclaré avoir la possibilité de travailleur depuis chez eux, soit 30 points de plus en 10 ans ! En un an, cela représente une augmentation de 11 % même si 60 % des salariés n’ont pas encore accès au travail… Néanmoins, preuve que les mentalités changent : 85 % des salariés et 90 % des dirigeants estiment que le télétravail contribuent à un meilleur équilibre vie pro – vie perso. Pour ces derniers, il concoure également à une plus grande autonomie et responsabilisation des salariés. 79 % des dirigeants perçoivent même un engagement accru des salariés et une diminution de leur fatigue (78 %). Voici 6 autres bonnes raisons de se mettre tous au télétravail.

À lire également :
Télétravail : comment le demander ? comment l’obtenir ?

1 – Pour ne plus perdre de temps dans les transports

Un salarié passe en moyenne 50 minutes par jour pour faire le trajet domicile-travail-domicile. Une perte de temps qui joue sur le stress des employés. Et qui se répercute sur leur productivité. Selon une étude Paris Worplaces SFL-IFOP publiée en mai 2018, lorsque le temps de trajet des salariés dépasse les 40 minutes, ils partent, en moyenne, 16 minutes plus tôt que leurs collègues. Le télétravail, c’est bon pour augmenter la productivité, diminuer le stress des employés et limiter les émissions de gaz à effet de serre !

2- Pour faire des économies

Un salarié qui télétravail est un salarié économe. Chaque fois qu’il reste chez lui, il économise de l’essence. Mais l’entreprise aussi va diminuer ses frais avec des employés en télétravail. Moins de consommation d’électricité, bureaux plus petits ou encore baisse de la participation financière aux frais de transport des salariés.

3- Pour fidéliser ses salariés

Toujours selon l’étude Paris Worplaces SFL-IFOP, plus les salariés ont un temps de trajet long, moins ils sont fidèles à leur entreprise. La moitié de ceux qui vivent à moins de 20 minutes de leur entreprise déclarent envisager d’y rester plus de cinq ans contre moins d’un tiers de ceux vivant à plus de 60 minutes de leur travail. Le télétravail, un bon moyen de retenir ses talents !

4- Pour soigner sa marque employeur !

Attractif pour les salariés, le télétravail est un bon outil pour attirer les candidats. De grandes entreprises signent des chartes de télétravail, incitant les autres à suivre le mouvement. Pour de nombreux métiers, il n’y a pas d’inconvénients à mettre en place le télétravail, à condition que les managers et leurs collaborateurs gardent le contact. Avec les réseaux comme Skype ou Slack, la communication reste fluide.

À lire également :
« Les nouveaux modes de travail bousculent les codes du management à la française »

Le télétravail doit s’accompagner de formation pour simplifier le travail d’équipe. Et ne pas oublier en cas de réunion de joindre ceux en télétravail. Il faut également maintenir la cohésion d’équipe. Enfin, il est important de respecter le droit à la déconnexion : arrêter les échanges de mails après 18h, les réunions le soir, etc. Les dirigeants ne s’y trompent : 69% d’entre eux estiment que le télétravail améliore leur image d’employeur et 64% qu’il est une excellente opportunité pour renouveler les pratiques managériales.

5- Pour augmenter la productivité

Les salariés sont de plus en plus nombreux à se plaindre du bruit et des interruptions dans l’open-space. Le télétravail permet d’y répondre : selon les télétravailleurs interrogés en 2018 par Obergo. Près de la totalité des répondants jugent avoir une meilleure qualité de vie personnelle et font preuve d’une moindre fatigue physique (89 %). Les employés expliquent également avoir plus de temps pour avancer sur leurs dossiers sans être ralenties par des réunions, des coups de fil, les discussions avec l’équipe. Au final, un salarié en télétravail augmente en moyenne de 22% sa productivité !

6 – Pour aimer retourner au bureau 

Les salariés plébiscitent le télétravail. 55 % d’entre eux souhaitent plus de liberté dans l’aménagement de leur temps de travail, dont 32 % qui estiment important de pouvoir choisir plus librement cet aménagement dans la semaine, selon le baromètre Actineo sur la qualité de vie au travail. Mais la majorité des Français expriment également le souhaite de toujours aller au bureau. Le besoin de relations humaines et l’envie de rythmer les semaines expliquent que le télétravail séduise toujours plus.

À lire également :
Découvrez notre rubrique Télétravail

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.

Dossiers à la une