Fermer
menu

Les villes européennes où les salariés sont les plus heureux

Loin des grandes métropoles et des centres politiques et financiers, le bonheur au travail est à chercher ailleurs. Preuve en est avec l’étude de la Commission Européenne sur la qualité de vie dans les villes d’Europe, relayée par le World economic forum. Si vous souhaitez aller au bureau le cœur léger, il va falloir déménager à Graz, en Autriche !

une

Rennes is in the place !

Petite bourgade de 310 000 habitants, Graz fait fi de la crise économique, notamment dans les secteurs culturels, scientifiques et éducatifs. Selon l’étude de la Commission Européenne, 85% des résidents de Graz se déclarent « satisfaits » de leur cadre de vie professionnel. Avec 83% de salariés heureux, Zurich arrive juste derrière, suivie de Vienne et Reykjavik (79%) et… Rennes (78%) !

Cocorico ! Les Français n’ont pas à rougir de leur niveau de satisfaction professionnelle puisque, sur le top 15 des villes où les salariés aiment travailler, la France en compte quatre : Rennes, Paris (77%), Bordeaux et Strasbourg (76%).

schéma-1

Si l’on ne regarde que le niveau de satisfaction dans les capitales européennes, Paris vient en 4ème position (77% de satisfaits), loin devant Londres (71%), Amsterdam (68%) ou encore Berlin (65%).

capitales

« Êtes-vous satisfait de votre situation professionnelle ? »

Pour cette enquête, la CE a interrogé 40 000 salariés de 79 villes européennes. Parmi les thèmes abordés : la qualité du cadre de vie (services, infrastructures, culture, éducation, etc), mais aussi et surtout la qualité de la vie professionnelle. Et sur cet aspect, la satisfaction des citoyens européens varie considérablement d’une ville à l’autre. Ainsi, quand Londres n’arrive que 27ème du classement général, les quatre villes françaises du top 15 rendent heureux les trois quarts de leurs citoyens salariés.

Le Sud fait grise mine

Les villes européennes du Sud, et notamment celles impactées par la crise de la zone euro, arrivent en queue de peloton avec des scores de satisfaction très faibles. Les trois villes où les gens sont le moins épanouis dans leur cadre professionnel sont des villes grecques (41% d’insatisfaits).

Loin de la bella vita, les Italiens ne comptent pas non plus parmi les plus heureux. Turin, Rome, Bologne, Naples et Palerme culminent entre 30 et 36% de mécontents, tout comme leurs voisins Espagnols et Portugais.

schéma-2

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Joachim
    20 janvier 2017 - 11h09

    Bonne info!!

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.