Fermer
menu

Savez-vous si vous êtes bien payé ?

La plupart des salariés ignorent s’ils sont payés au prix du marché selon une enquête de PayScale, société de logiciels de paie et comparateur de salaires, menée auprès de 71 000 employés. Ainsi, il semblerait que les salariés payés au-dessus du prix du marché pensent en majorité qu’ils sont payés de manière équitable, une grande partie des salariés payés au juste prix pensent être sous-payés et la majorité des employés sous-payés pensent, en toute logique, qu’ils sont sous-payés.

HBR_paiemarche

Le salaire, un facteur d’engagement, ou de démission

Résultat : 60% des employés qui pensent être sous-payés déclarent envisager de quitter leur poste. En France, 70% des salariés citent de loin l’opportunité de meilleure rémunération comme la raison principale qui les pousserait à quitter leur poste actuel d’après un sondage de Robert Half, spécialiste du recrutement (2015). Pourtant, 75% des salariés demandant une augmentation de salaire l’obtiennent selon PayScale. Voilà un chiffre qui montre que négocier son salaire peut vraiment vouloir le coup si l’on apprécie son job.

Gallup rapportait en effet récemment que le salaire fait partie du Top 5 des facteurs d’engagement des salariés de toutes générations, en particulier de la Génération Y. Aussi, la moitié d’entre eux envisageraient de prendre un emploi dans une autre entreprise pour une augmentation de 20% voire moins.

La transparence des salaires, ça paie !

PayScale donne donc ce conseil aux employeurs : si les salaires que vous versez sont compétitifs, assurez-vous que vos employés le savent. Si au contraire les salaires que vous pratiquez sont plutôt en-dessous du marché, fournissez-leur des explications : selon PayScale, une communication honnête sur les faibles salaires permettrait de « limiter la casse ». Ou sinon, une solution tout simple : augmentez vos salariés pour les payer au prix du marché !

La preuve : la startup anglaise Buffer a décidé de rendre public les salaires de tous les employés de l’entreprise y compris celui du PDG de 28 ans Joel Gascoigne, via un Google doc accessible à tous. Et pour éviter toute dissension, la transparence totale a été adoptée : au Huffington Post, Gascoigne explique que « grâce à cette transparence des salaires, son équipe parle ouvertement d’argent et demande moins d’augmentation car tout est clair ». Les salaires sont en effet entièrement détaillés : chaque personne a une paie de base établie en fonction d’une moyenne des salaires dans son domaine et du coût de la vie dans la ville où il habite, mais également en fonction de son expérience, du nombre de personne à charge, et le salaire est augmenté de 5% chaque année pour tous.

Comment savoir si vous êtes suffisamment payé ?

En France, deux tiers des Français (37%) ignorent tout du salaire de leurs collègues, selon une étude publiée en février 2015 par un site de recrutement. Ainsi, 77% d’entre eux seraient favorables à l’idée contraindre les employeurs à en dire plus.

En France, il existe plusieurs sites ou applications pour comparer son salaire et d’évaluer si vous êtes « bien » payé ou non : suisjebienpaye.com, lejustesalaire.com, salairometre, salaire-mensuel.com, l’Observatoire des inégalités. Le site spécialisé Cadreo permet de comparer les salaires des cadres par secteurs d’activité et par métier et de découvrir les régions où les salaires dans votre secteur sont les plus élevés.…

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.