Fermer
menu

Best of 2011 de Mode(s) d’emploi

Joyeusesfetes2011 a été difficile pour l’emploi. La crise bien sûr… Mais les bonnes nouvelles ont aussi ponctué l’année écoulée. Drôle, souvent décalé, Mode(s) d’emploi a su garder un ton différent pour parler du travail. Des tenues les plus insolites au bureau, en passant par la présentation de CV originaux mais aussi nos conseils pour rester pro sur les réseaux sociaux ou encore pour se faire embaucher chez Google, voici, en douze billets, une rétrospective spéciale 2011 de Mode(s) d’emploi.

TenueinsoliteJanvier. Office Team recensait auprès de 600 recruteurs les tenues les plus extravagantes de certains candidats à l’emploi. Pantalon cuir et bottes de cow-boy, mini-jupe et porte-jarretelles… Un aperçu de ce qu’il ne faut absolument pas faire !

Février. 2011 a aussi été l’année du CV décalé. En ligne, en vidéo, en infographie, sous forme de journal, il y en a eu pour tous les goûts. Vous pouvez aussi retrouver les plus belles créations dans notre rubrique « CV original« .

Mars. 14,5. C’était le nombre de jours « séchés » par les salariés au travail en 2010. Principal motif à ces absences : les conditions de travail. Pourtant, selon les DRH, plus que l’aménagement des postes, la mise en place d’une crèche pour les enfants du personnel réduirait plus efficacement l’absentéisme…

CaptureAvril. Tout le monde a conscience des risques liés à une mauvaise utilisation de Facebook, le plus souvent rappelés par des licenciements. Mode(s) d’emploi a fait un point pour surveiller votre e-réputation.

Mai. Regionsjob dévoilait les résultats de sa grande enquête « Emploi et réseaux sociaux« . Et d’apprendre que 22% des recruteurs les utilisent pour trouver le bon candidat. Ils sont également 39% à estimer que leur usage sera plus important à l’avenir contre 22% des candidats.

Juin. Au-delà des réseaux sociaux, les entreprises renouvelaient les formes d’entretien d’embauche pour recruter. Leur cible ? La génération Y, perçue comme volatile et difficile à séduire. Du coup, elles s’essaient au recrutement pique-nique ou bar…

Juillet. Le Centre d’analyse stratégique faisait de la prospective. Son rapport, toujours d’actualité, présentait le travail dans 30 ans. Deux scénarios sont possibles. Soit une encore plus forte individualisation des comportements ou, au contraire, une plus forte prise en compte du capital humain par les entreprises.

Août. Le 10 du mois très précisément. Il faisait chaud dans les bureaux. L’actualité, elle tournait au ralenti. Une info de première importance ressortait tout de même : travailler peut rendre rend alcoolique. Une étude néo-zélandaise nous apprenait en effet que de longues heures au bureau multipliaient par 3 le risque de devenir alcoolique.

ZenbureauSeptembre. Les vacances se terminaient… Retour au boulot et retour des collègues. Dans le top de nos motifs d’irritation, selon une étude Linkedin, les boulets qui n’assument par leur responsabilité, les geignards, ceux qui ne répondent pas aux mails ou encore les réunions tardives.

Octobre. La crise fait rage. La France et l’Europe luttent pour conserver leur triple A. Partout dans le monde, la jeunesse est victime du chômage. Près de 75 millions d’entre eux « luttent  » pour trouver un emploi. Une génération « traumatisée  » par la crise de l’emploi révélait l’Organisation internationale du travail.

Novembre. Il a 25 ans, il est jeune et motivé. Pourtant, il galère à trouver un emploi. Comme d’autres avant lui, Guillaume Biguet, a choisi de s’afficher en 4X3 pour se faire connaître d’éventuels recruteurs. Espérons que la médiatisation de sa campagne lui a porté chance.

BureaugoogleDécembre. C’était l’évènement de cette fin d’année : Google implantait ses tous nouveaux locaux à Paris. Mais avant d’y mettre les pieds, Mode(s) d’emploi vous avait préparé un guide pour trouver un emploi dans cette entreprise souvent citée comme la plus cool au monde.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.