Fermer
menu
Théma Qualité de vie au travail : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Au Japon un drone chasse les salariés qui travaillent trop !

Certaines entreprises cherchent à combattre l’absentéisme. Au Japon c’est le contraire : le pays cherche à lutter contre le présentéisme. Depuis avril dernier donc des drones circulent dans les entreprises pour chasser les salariés qui font des heures supplémentaires. En effet, les Japonais très dévoués à leur entreprise se mettent en danger pour elle : un Japonais sur 5 est victime de surmenage en effectuant plus de 49 heures supplémentaires chaque semaine.

Lutter contre le présentéisme au travail c’est l’objectif du gouvernement japonais. Alors pour forcer les salariés qui travaillent trop à rentrer, un drone les chasse du bureau. Comment ? En diffusant de la musique, tout simplement.  Le drone T-Fend rôde donc autour de ceux qui tentent de travailler trop tard le soir en leur envoyant dans les oreilles la chanson écossaise Auld Lang Syne (Ce n’est qu’un au revoir en français) souvent utilisée au Japon pour annoncer la fermeture imminente des magasins.

À lire également :
Travailler 4 jours, être payé 5 : la bonne idée d’une entreprise néo-zélandaise

191 morts à cause du présentéisme au Japon

Le présentéisme est un véritable fléau au Japon. Le gouvernement tente de changer la culture d’entreprise du pays, sans succès. Au Japon travailler tard et beaucoup est un signe de loyauté et de dévouement très fort.

La mort pour cause de surmenage au travail a fait 191 victimes rien qu’en 2016 : crises cardiaques, accident vasculaire, suicide … 7,7 % des salariés japonais effectuent plus de 20 heures supplémentaires par semaine. En octobre dernier, une journaliste de 31 ans est morte suite à un malaise cardiaque. Elle avait effectué 159 heures supplémentaires en un mois ! La nouvelle avait choqué le pays.

À lire également :
Les Français n’ont jamais été aussi absents au travail

Plus de 49 heures sup’ par semaine pour un Japonais sur 5

Les Japonais sont les plus présentéistes au monde : un employé sur 5 travaille plus de 49 heures par semaine contre 16,4 % au Etats-Unis, 12,5 % en Grande-Bretagne et 10,4 % en France. Un Japonais sur 5 risque de mourir à cause du surmenage et le taux de burn-out est le plus élevé du monde. Le gouvernement envisage d’autres solutions pour pallier au surmenage notamment en forçant les Japonais de prendre cinq jours de congés par an. Ils sont trop nombreux à se contenter des 15 jours fériés annuels.

À lire également :
Présentéisme : 31 % des salariés se rendent au travail quand ils sont malades

(istockphoto.com/metamoworks)

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentalité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.