Fermer
menu
  • Productivité

8 astuces pour éviter le coup de barre de l’après-midi au bureau

Il est 15h et c'est l'heure du coup de barre. Vous avez beau essayer de rester concentré, de diversifier les tâches, de vous lancer dans une réunion... rien n'y fait. Rassurez-vous c'est tout à fait normal ! Voici 8 astuces pour éviter de piquer du nez.

Il est 15h et c'est l'heure du coup de barre. (GettyImages/bymuratdeniz)

Dormez bien la nuit

Sachez tout d’abord que pour éviter que le coup de barre soit trop important, il faut d’abord bien dormir la nuit. Plus on dort tôt, plus le sommeil est réparateur (6 heures au moins et sans écran avant de s’endormir). Cela n’enlèvera pas totalement l’envie de dormir mais celle-ci sera moins forte, c’est certain.

Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée

Pour éviter le coup de barre de l’après-midi, il est important de prendre un petit déjeuner copieux ET équilibré. En ne mangeant pas assez le matin, on perd plus d’énergie ce qui est évidemment fatidique après le déjeuner. Ne lésinez donc pas sur le pain (mais complet), les fruits frais, les céréales, yaourts…

On fait des pauses sucrées

Le sucre est un véritable booster pour notre corps. Alors pour lutter contre la quotidienne envie de dormir, on peut manger un fruit ou du chocolat noir. En effet, celui-ci stimule les neurones et augmente la vigilance grâce à la théobromine une substance présente aussi dans le guarana. Évidemment pause sucrée ne veut pas dire sucreries : barres chocolatées, gâteaux, sodas sont si possible à bannir !

On évite de boire de l’alcool à la pause dej’

L’alcool est un dépresseur et donc endort : à éviter le midi. Par contre on vous conseille de manger du poisson. Riche en vitamines et en minéraux, il aide à lutter contre la fatigue. Consommer pois chiches et lentilles le midi permet aussi de ne pas trop dormir l’après-midi.

On se lève et on se bouge !

Si vous sentez le coup de barre arriver, n’hésitez-pas à faire une (vraie) pause. On prends 10 minutes pour aller prendre l’air et marcher un peu.  Vous pouvez également faire une série d‘exercices de musculation au bureau qui vous réveilleront.

On fait une (rapide) sieste

Si vraiment vous ne tenez plus sur votre chaise et que les conseils délivrés ci-dessus ne suffisent pas, arrêtez-tout et faite une micro sieste (20 minutes pas plus après on s’endort et c’est pire). N’hésitez donc pas à vous installer sur votre canapé si vous travaillez de chez vous ou solliciter la salle de repos de votre entreprise.

La menthe poivrée comme nouvelle alliée

La menthe poivrée est réputée pour lutter contre la fatigue persistante. Pour stimuler votre organisme et oxygéner votre cerveau, appliquez-en une goutte sur les poignets et les tempes et respirez.

Envie d’un café ? Pensez plutôt à l’infusion de réglisse

Un coup de barre ? Premier réflexe, aller se chercher un café. Pourtant c’est un excitant dont les effets boostants ne seront qu’éphémères. Pensez plutôt à l’infusion de réglisse. Celle-ci soutient le cortisol, l’hormone de l’énergie. Une tasse à 15h vous permet de rester éveillé et en forme. Attention cependant, cette plante ne peut être absorbée par les femmes enceintes.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.

Dossiers à la une