Fermer
menu
Théma Emploi et Handicap : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Assystem : une politique handicap ambitieuse et de nombreuses initiatives pour sa Handi-Week

Fort de plus de 5 000 collaborateurs dans 13 pays, Assystem est un acteur majeur de l’ingénierie. Depuis déjà 11 ans, le groupe s’engage fortement sur le thème du handicap. A l’occasion de la SEEPH (Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées), nous avons rencontré Samy Aït Mohammed, Chargé de Mission handicap. Il nous a expliqué comment Assystem travaille sur ce sujet, mais également le programme prévu pour cet évènement.

Assystem, 11 ans d’engagement

Assystem est une entreprise pionnière pour l’emploi des personnes handicapées. Depuis 2007, l’entreprise s’engage à travers sa Mission handicap à construire une politique adaptée et efficace. Les résultats suivent, puisque le taux de personnes en situation de handicap au sein d’Assystem a été multiplié par trois depuis cette date. Le travail effectué a été accéléré encore ces dernières années : « 2013 a été une année charnière, avec un premier accord handicap de 3 ans signé et agréé par la Direccte. Cet accord nous a permis de développer une politique handicap sur des axes précis. Un second accord a été signé en 2016 et court toujours actuellement. Il comporte cinq axes principaux, selon des objectifs définis entre nos partenaires sociaux et notre direction, que ce soit en termes de recrutement, de formation ou encore de maintien dans l’emploi. »

Ces axes prioritaires sont les suivants :

  • Maintien dans l’emploi des collaborateurs en situation de handicap
  • Recrutement et intégration de collaborateurs en situation de handicap
  • Formation et développement des compétences
  • Communication et sensibilisation auprès de tous
  • Recours privilégié au secteur protégé et adapté
  • Lancement de projets technologiques innovants dédiés à l’insertion des collaborateurs en situation de handicap

En 11 ans, depuis la création de la Mission handicap, le taux d’emploi des personnes en situation de handicap au sein d’Assystem est passé de 0,8 % à 2,5 %, avec plus de 70 collaborateurs accompagnés dans toute la France. De quoi motiver les équipes à continuer leur travail de fond, comme l’explique Samy Aït Mohammed : « nous avons des collaborateurs reconnus en situation de handicap en Normandie, à Marseille, à Lyon… partout où nous sommes présents. Nous avons depuis peu déployé un réseau de tuteurs. Nous nous appuyons sur sept relais présents directement au sein de nos établissements afin de nous aider dans le déploiement de notre politique handicap et faire passer les bons messages directement sur le terrain ».

De nombreuses personnes sont mobilisées pour soutenir la Mission handicap dans l’atteinte de ses objectifs. Le service RH est en premier plan, mais est loin d’être le seul concerné selon Samy : « nous sensibilisons l’ensemble de nos collaborateurs, nos ingénieurs et techniciens opérationnels en passant, bien sûr, par notre top management. Nous avons la chance de pouvoir nous appuyer sur une équipe recrutement sensibilisée et très concernée par ce sujet. Ce sont en effet les premières personnes que les candidats vont rencontrer, ils sont la vitrine d’Assystem. Notre communauté recrutement s’engage également dans l’intégration des personnes en situation de handicap, donc ils peuvent aisément nous alerter sur certaines difficultés qu’ils pourraient avoir lors de leur arrivée. »

Assystem recrute : tous les postes sont handi-accessibles

Des initiatives pour la HandiWeek

Dans la continuité du travail effectué tout au long de l’année, la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées est évidemment un évènement marquant chez Assystem. L’entreprise a saisi cette occasion pour lancer sa propre initiative : la HandiWeek, qui va connaitre sa sixième édition en 2018. Plusieurs actions seront proposées à cette occasion. Cette année, les thèmes définis seront les bonnes postures et le recours au secteur protégé adapté. « Un atelier « Lab Ergo » sera proposé, au cours duquel un ingénieur ergonome conseillera nos collaborateurs sur les bonnes postures à adopter sur leur poste de travail, en conditions réelles. Le second atelier sera intitulé Very good tips et sera également tourné sur les bonnes postures à tenir en milieu professionnel. Il sera animé sous forme d’un jeu avec des questions/réponses. A l’issue de ces deux ateliers, un guide des bonnes postures sera remis à tous les participants. »

En parallèle, un buffet-déjeuner sera proposé dans chacune des agences par un ESAT (Etablissement et service d’aide par le travail) local. Un moyen d’éveiller les consciences et de créer des automatismes, car l’intégration des personnes en situation de handicap ne se fait pas qu’en interne, elle passe aussi par de bons réflexes en matière de prestataires. « Notre idée est de proposer à nos collaborateurs le savoir-faire d’un établissement local à proximité immédiate de leur agence afin de les inciter à passer par le secteur protégé et adapté lorsqu’ils ont des réunions à organiser, des plateaux repas à commander ou des cocktails dinatoires à réaliser. »

En complément de ces évènements, Assystem distribuera un journal interne qui couvrira des sujets originaux autour du handicap : Handi’Minutes. Il s’agit d’un journal format « 20 Minutes » qui comportera notamment des témoignages de collaborateurs. En outre, un jeu concours en ligne sous forme d’escape game virtuel sera également proposé sur une période d’un mois.

Les offres d’emploi d'Assystem

Préparateur d'Arrêts H/F

Lyon - 69

Affiliate Manager H/F

Montbéliard - 25

Deviseur - Technicien Méthodes en Usinage H/F

Montbéliard - 25

Deux axes de travail pour les prochaines années

Le second accord handicap arrivant à son terme, Assystem espère en signer un troisième dès 2019. Pour le moment, deux axes prioritaires ont émergé, selon Samy Aït Mohammed. « Le premier concerne la formation de nos managers opérationnels. A l’heure actuelle, le handicap est connu et accepté par tous chez Assystem. Notre top management, nos équipes RH et recrutement sont particulièrement sensibilisées. Nos managers opérationnels, présents sur le terrain au contact de nos collaborateurs et directement chez les clients, peuvent certaines fois se retrouver en difficulté car elles manquent de formation autour du handicap. L’information et la sensibilisation de nos managers opérationnels va donc très certainement constituer un axe prioritaire pour notre troisième accord. »

Le second axe concerne la formation des personnes en situation de handicap. Dans un milieu aussi exigeant professionnellement que celui de l’ingénierie, trouver des compétences est souvent une recherche compliquée. Elle l’est encore plus pour les personnes en situation de handicap. Mais Samy Aït Mohammed a déjà des pistes pour y remédier.  « Nous avons pour projet de proposer un programme de montée en compétences Made In Assystem. Nous allons ainsi embaucher des collaborateurs de niveau bac ou bac+2, que l’on va former en interne et mener progressivement au niveau d’études et au niveau de qualification que l’on recherche. »

Toutes les offres d’emploi d’Assystem
Cet article a été réalisé en partenariat avec Assystem

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.