Fermer
menu

Les salariés occidentaux aspirent à changer de mode de vie

Rythme de vie trop rapide, surcharge de travail, manque de temps pour soi ou pour leurs proches, trajets trop longs… Les actifs de 6 pays occidentaux dont la France ont certaines aspirations quant au futur de leur vie professionnelle. Mais les 12 074 salariés interrogés pour une étude internationale aspirent surtout à ralentir le rythme (78%) et travailler moins (51%) !

deplacements

L’étude « Modes de vie et mobilité : quelles aspirations pour le futur ? » a été réalisée en ligne par l’observatoire Société et Consommation (ObSoCo) pour l’institut de recherche et d’échanges sur la mobilité de la SNCF, fin 2015, auprès de 12 074 personnes dans six pays (2 000 par pays) : France, Espagne, Allemagne, Etats-Unis, Japon, et Turquie.

Les résultats montrent que proximité et ralentissement s’imposent l’avenir :

  • 74% des répondants estiment que le rythme de vie dans la société actuelle est trop rapide (80% en France, Allemagne, Espagne, USA) ;
  • 78% souhaitent personnellement ralentir (82 % en France). ;
  • 50% indiquent manquer de temps actuellement pour faire ce qu’ils veulent ou doivent faire (60% en France).

Les actifs des 6 pays concernés dont la France souhaiteraient ainsi voir leur temps professionnel assoupli pour accorder plus de temps avec leurs proches (90%) et à eux-mêmes (89%).

La mobilité et les trajets remis en question

Près de la moitié de la population des pays « rejette » la dispersion spatiale des activités actuelles : pour les Français par exemple, la mobilité idéale se traduit par une plus grande proximité et pour 58% d’entre eux, elle se caractérise par une meilleure accessibilité des transports (une meilleure offre notamment).

Moins de travail et de trajets, plus de proximité et d’autonomie… Alors que les Occidentaux n’ont jamais eu autant de temps libre, la moitié aspire à réduire son temps de travail mais avec des différences significatives selon les pays : seulement 29% en France et 40% aux Etats-Unis, contre 50% en Allemagne, 60% en Espagne, Japon et Turquie). Logique quand on sait que ce sont les Français qui bénéficient le plus de temps libre.

Rappelons tout de même que selon les dernières statistiques d’Eurostat, la France travaille annuellement moins que ses voisins : environ 1585 heures par personne et par an contre 1902 heures en moyenne dans le monde. Mais cela n’affecte pas pour autant sa compétitivité.

Par ailleurs, près de 60% des personnes interrogées souhaitent pouvoir organiser librement leur temps de travail et la moitié aimeraient travailler près de leur domicile ou de leur quartier.

Préserver l’environnement en travaillant mieux

Les actifs des 6 pays occidentaux interrogés sont conscients du défi environnemental qui se joue actuellement. Face à cette crise, ils seraient d’ailleurs prêts à revoir leurs modes de vie et leurs déplacements : 75% des personnes interrogées seraient prêtes à réduire leurs déplacements et à privilégier la proximité ; 60% à abandonner l’automobile personnelle ou l’avion ; 76% à moins consommer ; 85% à utiliser des objets plus longtemps… C

Côté décroissance, 39% estiment qu’un « changement radical dans l’organisation de l’économie et de la société, revenant à produire moins et à consommer moins » serait la meilleure manière de répondre au défi environnemental. Un tiers compte sur les progrès techniques et scientifiques pour trouver des solutions innovantes.  Les travailleurs sont donc prêts à faire des efforts.

Rejet de la dispersion spatiale des activités professionnelles, personnelles, culturelles ; rejet des déplacements quotidiens et des trajets trop longs ; prise en compte des enjeux environnementaux… Les actifs seraient prêts à transformer plus radicalement encore leurs modes de vie. Reste à la sphère politique et aux directions des entreprises d’impulser cette nouvelle voie.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.