Fermer
menu
Théma Jeunes diplômés : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Apprentissage : Muriel Pénicaud lance la saison 2 de #DemarreTaStory

Jeudi, Muriel Pénicaud a lancé la saison 2 de la campagne de communication sur l’apprentissage. #DemarreTaStory est, en effet, une campagne de mise en valeur de l’apprentissage.  L’objectif ? Se mobiliser contre les idées reçues sur l’apprentissage et montrer combien celui-ci permet de s’épanouir tout en s’assurant un bel avenir professionnel. « Avec cette campagne nous souhaitons montrer que l’apprentissage représente tous les métiers et tous les secteurs. Il prépare à tous types de diplômes : CAP, BTS, Master 2… Il permet à chacun de se construire un parcours adapté à ses envies et être un véritable tremplin pour l’emploi », explique Muriel Pénicaud. #DémarreTaStory permet ainsi de faire la promotion de l’apprentissage à travers des stories faites par les apprentis eux-mêmes et de les partager sur les réseaux sociaux.  Le ministère a également crée une chaîne Youtube dédié au sujet dont il a confié la création à … trois apprentis. Nicolas, Juliette et Astrid sont âgés de 20 à 26 ans et ils ont choisi l’apprentissage pour leurs études de communication.

Quel âge avez-vous et quel est votre parcours professionnel ? Quelle est votre formation en apprentissage ?

Nicolas, en master de marketing et communication à l’université Panthéon-Assas : après un BTS opticien-lunetier et quelques années de travail dans ce métier j’ai décidé de me reprendre mes études en gestion et économie d’entreprise.

Juliette, en licence en communication interactive et multimédia à l’IUT Montreuil de l’université Paris 8 : Je suis originaire des Landes. J’ai obtenu un BTS de développement et d’animation des territoires ruraux et j’ai choisi de poursuivre vers une licence professionnelle en apprentissage.

Astrid, étudie à la Fonderie de l’image où elle prépare une licence en motion design : Nous sommes tous les trois chargés, avec nos maîtres d’apprentissage, de concevoir et mettre en œuvre la campagne de valorisation de l’apprentissage #DémarreTaStory pour le ministère du Travail. Concrètement, on sillonne la France et nous allons sur le terrain à la rencontre d’autres apprentis pour découvrir leurs métiers. Notre objectif est de montrer aux autres jeunes que l’apprentissage est une voie d’avenir qui permet de se former à tous les métiers.

Nous lançons également la chaîne YouTube du ministère du Travail via une web série décalée et humoristique tournée partout en France. Nous souhaitons que notre chaîne YouTube et la campagne puissent vraiment faire évoluer les choses dans le bon sens et changer les mentalités sur l’apprentissage.

Pourquoi avoir choisi l’apprentissage ?

Nicolas :  l’apprentissage c’est l’occasion de me former rapidement et concrètement à la communication en faisant mon master 2 tout en ayant une expérience professionnelle.

Juliette : pour moi l’apprentissage était essentiel pour financer ma formation, gagner en autonomie et pour apprendre plus vite.

Astrid : j’ai choisi l’apprentissage car je souhaitais apprendre sur le terrain et améliorer mes compétences techniques auprès de professionnels.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’apprentissage ?

L’avantage de la campagne #DémarreTaStory, c’est qu’elle nous permet de parler sans détour et avec humour de nos expériences en apprentissage et de partir à la rencontre d’apprentis pour découvrir les métiers et les secteurs qui recrutent. C’est très enrichissant de rencontrer autant de monde. Parfois le rythme école/entreprise est intense mais nos missions sont très enrichissantes. On se forme concrètement à nos métiers et on acquiert de l’expérience plus rapidement grâce à notre apprentissage. Et puis on se fait un sacré carnet d’adresse.

Que va apporter la nouvelle loi selon vous ?

Cette nouvelle loi va créer plus de flexibilité de nouveaux droits concrets pour nous les apprentis ! Par exemple les apprentis de moins de 20 ans en CAP ou CAP auront une augmentation de 30 euros par mois, une aide de 500 euros au permis de conduire et aussi la possibilité d’entrer tout au long de l’année en apprentissage. Ce sont vraiment des plus et nous espèrons que cela va renforcer l’attractivité de l’apprentissage auprès des jeunes.

(istockphoto.com/MixMike).

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.