Fermer
menu

Apple et Google, employeurs préférés des étudiants européens

Top employers universumTout le monde veut travailler chez Google et Apple… C’est ce qui ressort du classement des employeurs idéaux des étudiants des plus grandes écoles et universités européennes établi par Universum à partir des réponses de 21166 étudiants. Un top employeur que nous vous livrons en exclusivité.

Les 10 employeurs idéaux des étudiants européens, selon leurs principaux domaines d’études, sont :

  • Commerce/Management : 1. Apple, 2. Google, 3. L’Oréal, 4. McKinsey & Company, 5. The Boston Consulting Group, 6. The Coca-Cola Company, 7. PricewaterhouseCoopers, 8. Ernst & Young, 9. LVMH, and 10. Goldman Sachs.

 

  • Ingénieur : 1. Google, 2. BMW, 3.Apple, 4. Audi, 5. Siemens, 6. Porsche, 7. EADS, 8. Boeing,9. Ferrari, and 10. Shell

 

  • IT : 1.Google, 2. Microsoft, 3. IBM, 4. Apple, 5. Intel, 6. Nokia, 7. Cisco Systems, 8. Oracle, 9. Sony, and 10. Accenture

 

  • Sciences Naturelles : 1. Google, 2. Apple, 3. Bayer, 4. GlaxoSmithKline, 5. Novartis, 6. Pfizer, 7. Roche, 8. Microsoft, 9. Nestlé and 10. L’Oréal

 

  • Arts Plastiques/Sciences Humaines : 1. Google, 2. Apple, 3. L’Oréal, 4. IKEA, 5. The Coca-Cola Company, 6. Nestlé, 7. Microsoft, 8. Sony, 9 European Central Bank and 10. LVMH.

Employeurs « stars »
Apple emploisDepuis plusieurs années déjà, Apple et Google figurent en bonne place des classements des employeurs idéaux. Mais cette année, c’est l’unanimité chez les étudiants et jeunes diplômés des grandes écoles européennes : les deux marques-phares d’Internet et des nouvelles technologies sont définitivement considérées comme les employeurs idéaux chez les jeunes européens.
Pour Michal Kalinowski, le PDG d’Universum, il n’y a pas photo au niveau du classement : « Google et Apple surclassent les autres employeurs lorsqu’il s’agit de considérer un employeur comme étant « innovant », ayant des « services et des produits attractifs », « une bonne réputation », « offrant un environnement de travail dynamique et créatif  » ou encore comme ayant « un top management qui inspire ». Cependant, il est vrai que dans la courses aux objets à la mode Apple est omniprésent avec l’iPhone, l’iPod et maintenant l’iPad et en cela, Google peut envier la popularité d’Apple. »

L’équilibre vie pro/vie perso plébiscité
Google jobsL’aura de la marque et de leurs produits contribue évidemment à faire grimper Google et Apple en haut des classements. Mais ce n’est pas tout : les étudiants plébiscitent également les conditions de travail supposées au sein de ces entreprises. C’est une autre tendance qui se confirme chez les étudiants et jeunes diplômés européens, l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle est la qualité la plus attractive, le premier critère pour choisir son employeur. Et à ce niveau là, Google remporte évidemment la palme.
Dernier signe des temps chez les étudiants en ingénierie, tous les employeurs du secteur de l’automobile, de BMW à Audi en passant par Porsche, Ferrari, Toyota, Daimler, et le groupe Volvo, ont perdu des places dans les classements. Alors qu’ils étaient cités en premier les années précédentes, ces employeurs perdent du terrain au profit d’entreprises « stars » comme Google et Apple.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Franck61
    4 juin 2010 - 13h26

    Il n’y pas que les jeunes diplômés qui on envie de travailler chez Google 😉 http://franck61.blog.pacajob.com/in

    Marci de voter pour mon blog http://franck61.blog.pacajob.com/in…!-Le-concours-de-l-%C3%A9t%C3%A9-des-blogs-emploi-2010-RegionsJob-va-commencer-!

  2. Karine Aubry
    7 juin 2010 - 12h42

    Bonjour,
    j’aimerais en savoir plus sur ce qu’on appelle « équilibre vie privée / vie professionnelle ». Est-ce que tous les jeunes diplômés souhaitent que leur entreprise, à l’instar de Google, leur laisse du temps pour développer des projets personnels sur la journée de travail, ou bien cherchent-ils une charge de travail la moins élevée possible ? Ce n’est pas tout à fait la même chose… Peut-être même est-ce une attente différente. Que faut-il faire en terme de politique RH pour répondre à cette attente ?

  3. FmR
    7 juin 2010 - 14h44

    @Karine : c’est une bonne question, l’équilibre vie privée/vie perso c’est une aspiration de plus en plus fréquente et qui recouvre effectivement des aspects bien différents. Vous citez à juste titre l’exemple de Google qui est très spécifique et (malheureusement) peu répandu, il y a d’autres choses possibles : de la souplesse dans les horaires pour s’adapter avec flexibilité aux contraintes familiales, le développement du télétravail (au moins dans sa version plus réaliste du home office un jour par semaine), des services qui facilitent la vie des salariés (une crèche d’entreprises par exemple ou la mise en place de service de covoiturage)… Un meilleur équilibre vie pro/vie perso ce n’est donc pas forcément travailler moins, c’est essayer d’optimiser l’organisation et l’articulation avec la vie privée pour ne rien sacrifier. Un équilibre difficile à tenir je vous le concède, mais on peut l’améliorer en changeant un peu ses habitudes.

  4. Marty
    9 juin 2010 - 16h14

    Amusant de voir que les 2 employeurs stars ne font absolument aucune com Rh, que le nom des DRH France est simplement inconnu. Qu’il n’y a absolument aucune prise de parole Rh dans les medias de ces 2 sociétés.

  5. FmR
    9 juin 2010 - 17h05

    Oui ils n’ont pas besoin d’en faire sachant que pour Google en plus leur stratégie n’est pas de recruter toutes les pointures du marché et d’en laisser aux concurrents.

2 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.