Fermer
menu

Comment aider vos amis à trouver un emploi ?

Etre au chômage n’est pas une situation facile à vivre ou à expliquer à son entourage. Pendant cette période de transition professionnelle, c’est important d’être entouré, conseillé et soutenu. Mais pas n’importe comment. Quand vos amis se retrouvent au chômage vous pouvez être présents à leurs côtés. Voici 6 étapes à suivre pour les aider à retrouver plus rapidement du travail.

Avoir-un-bon-copain

1. Remonter le moral

Le pire ennemi du chercheur d’emploi c’est la solitude. Etre au chômage c’est vivre une blessure narcissique, on perd confiance en soi et on ne sait plus où chercher ni comment. La première chose à faire c’est donc d’être présent pour votre ami(e) au quotidien. Passer simplement des moments ensemble pour ne pas le laisser s’enfoncer dans une recherche sédentaire.

2. Conseiller sans donner de leçons

Ça arrive à tout le monde de se retrouver au chômage et la dernière chose qu’on a envie d’entendre dans ces moments-là ce sont des clichés ou des conseils donnés par des gens qui ne connaissent rien à votre métier. Par exemple, « tu cherches dans l’informatique, ben pourquoi tu postules par chez Google ou Microsoft ? » Certes, mais… La première chose à faire si vous voulez bien conseiller un ami c’est donc d’essayer de comprendre son métier, de connaître son parcours dans le détail… D’en savoir plus sur le marché de l’emploi dans son secteur. Mieux connaître son job c’est aussi mieux connaître son ami, vos liens s’en trouveront  renforcés.

3. Chercher d’où vient le problème

La recherche d’emploi qui s’éternise et se transforme en chômage de longue durée, ce n’est jamais bon. En tant qu’ami vous pouvez amener un regard extérieur et orienter la personne sur les points faibles de sa candidature. Par exemple si votre ami ne reçoit que des réponses négatives ou ne décroche jamais d’entretien, c’est sans doute que le problème vient de son CV ou des annonces auxquelles il ou elle postule. Si votre ami(e) a des entretiens, mais qu’aucun ne débouche sur des propositions d’embauche, le souci vient peut-être de la préparation à l’entretien.

4. Ouvrir votre réseau

Là où avoir des amis est vraiment un plus, c’est quand on peut profiter de leur réseau pour s’ouvrir des portes. Le réseautage au 21ème siècle fonctionne toujours selon le principe énoncé par Beaumarchais : « les amis de mes amis sont mes amis… » Recommander votre ami(e), lui présenter des connaissances qui pourraient lui être utiles dans ses recherches, le mettre en contact via les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo, peut permettre d’accélérer les choses. N’hésitez pas à donner les coordonnées directes d’autres amis, des personnes-clés qui ouvriront à leur tour leur réseau.

5. Faire le lien avec la « vraie vie » pro

Le réseau ne fait pas tout. Quand on cherche un emploi, c’est bien de se rendre sur le terrain de la vraie vie : sur les salons et forums de recrutement, lors d’événements professionnels pour rencontrer des entreprises et des recruteurs potentiels. Mais c’est plus facile d’oser franchir le pas quand on est accompagné. Le meilleur service que vous pouvez rendre à un(e) ami(e), c’est d’aller ensemble à des salons emplois. Un peu comme celle d’un coach, votre présence l’aidera à se sentir à l’aise à aller se présenter sur les stands. Vous pouvez même en profiter pour prospecter pour votre propre carrière sans risque. C’est le côté double emploi !

6. Jouer le sparring partner

La recherche d’emploi c’est un métier. Il n’y a pas de secret pour réussir, c’est comme pour un combat de boxe, il faut s’entraîner, répéter les exercices sans relâche pour être affuté le jour-j lors de l’entretien. En tant qu’ami vous pouvez jouer le rôle de sparring partner, faire répéter la présentation, simuler un entretien en posant des questions comme si vous étiez le recruteur. Donner votre avis extérieur aussi sur ce qui manque dans le CV, ce qu’il faudrait retravailler dans la lettre de motivation. Bref, être une sorte de coach en recherche d’emploi, dont tout le monde aurait besoin. D’ailleurs par un effet miroir tout cet accompagnement peut également être bénéfique pour vous si vous devez à votre tour chercher un emploi. Et vous pourrez être sûr que votre ami(e) sera là pour vous renvoyer l’ascenseur !

  • Et si vous manquez d’inspiration pour donner des conseils à vos amis, n’oubliez pas de consulter notre guide gratuit Bien chercher un emploi.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Michel SILVA
    8 janvier 2015 - 9h21

    Bonjour et merci pour votre excellent article !

    Bien cordialement,

    Michel

  2. toulemondejy
    10 janvier 2015 - 11h09

    Pour assister et aider les adultes en recherche d’emploi ou repositionement professionnel depuis 7 ans avec la Tortue Bleue dans le cadre de la Cité des Métiers a La Villette, je me permets de rajouter un commentaire à ce document très détaillé.

    Lors de nos ateliers nous apprenons notamment aux participants à identifier, dans leurs expériences pro ou perso, les succès rencontrés et surtout les savoir-faire, les savoir-être et leurs connaissances qu’ils ont mis en oeuvre lors de leur réussite afin d’en retirer les atouts et la valeur ajoutée qu’ils peuvent mettre en avant dans leur présentation lors d’un entretien ou une candidature spontanée.
    Cette méthode permet aussi de construire une présentation sur ses principales compétences et qualifier sa principale valeur ajoutée.
    Pour avoir appliqué cette démarche sur « Mes réalisations probantes » auprès de + 500 personnes, je vous assure que cela permet de dire l’essentiel et d’être convaincant en 3 minutes face un potentiel employeur.
    Plus d’info sur :
    http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-des-metiers/lagenda-des-evenements/agenda-trouver-un-emploi/
    Encadré Atelier de la Tortue Bleue.

  3. RAKOTOMANGA TSIRY OELA
    13 janvier 2015 - 9h51

    Bonjour et merci encore pour vos conseils. au fait; je suis très sure que vous pourriez déjà m aider sur ce thème intéressant: comment demander certain travail en ligne ou poste en ligne chez ou à travers NORDJOB tels tele-enquetrice ou tele-consiellère clientèle et pouvez vous m envoyer tous en details de conseils possible sur ce dernier pour bien assurer le choix du poste… MERCI D AVANCE ET je vous souhaite une très bonne journée!

  4. Pauline
    23 février 2015 - 10h48

    Bel article ! Merci pour ces informations ! J’aide en ce moment un ami en recherche d’emploi et je tente de l’inscrire dans un cabinet de recrutement pour qu’il ait plus de choix !

  5. Gjoir
    26 janvier 2016 - 22h57

    Bonjour,
    J’ai un ami (plutot un collegue) très performant (dans la connerie) et j’aimerais l’aider à s’épanouir ( ailleur) pour valoriser son talent dans une entreprise ( n’importe laquelle même à l’) internationale.
    Je vous laisse ses coordonnées complètes :
    Venez vite chercher ce joyau, ce talent qui n’attend que vous et qui permettra a votre entreprise de prendre un nouvel élan.
    Il y aura un avant et un après.
    Ne me remerciez pas. C’est normal.

1 commentaire supplémentaire

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.