Fermer
menu

Egalité hommes-femmes : où en est-on ?

Egalite-femmes-hommes

Les inégalités entre hommes et femmes persistent au travail comme en témoigne l’infographie réalisée par le Ministère des Droits des Femmes. Selon les chiffres de l’Insee, elles gagnent à l’heure actuelle 25% de moins que les hommes. Ainsi, sur un temps complet, un homme gagne en moyenne 19,3% de plus que les femmes avec 2312 euros net par mois contre 1865 euros (chiffres Insee 2014). Et chez les cadres, cet écart s’élève à 22%. De plus, moins de 20% des créateurs d’entreprise sont des femmes et seulement 29% sont membres du Conseil d’Administration d’une grande entreprise.

Pourtant, le niveau d’études des femmes est supérieur à celui des hommes, chez les jeunes générations comme dans l’ensemble de la population. Mais les femmes optent pour des voies peu favorables à une insertion durable sur le marché du travail et exercent des emplois moins rémunérateurs. Ainsi, elles représentent près de 3/4 des personnes en sous-emploi. Le taux d’activité des femmes a donc beau progresser, il reste inférieur à celui des hommes, notamment après l’arrivée des enfants. Pour preuve, 8 femmes au foyer sur 10 ont eu un emploi dans le passé.

30% de créatrices d’entreprises

L’un des fers de lance du gouvernement est d’agir pour l’accompagnement des femmes dans leurs choix professionnels par la promotion de la mixité des métiers et l’encouragement à la création d’entreprise. Chaque année, le pourcentage de femmes entrepreneures augmentent notamment grâce au développement des réseaux d’accompagnement qui donnent aux femmes les moyens de leurs ambitions. De nombreux dispositifs se sont développés comme le réseau « Entreprendre au féminin » de l’Essec (école de commerce), le réseau « Entreprendre au féminin en Bretagne »., « Paris Pionnières » et bien d’autres encore… L’objectif de l’Etat est d’atteindre 40% d’ici 2017 en incitant à la création de structures d’accompagnement et de solutions de financement.

De plus, seules 10% des entreprises créées par des femmes dépassent le stade fatidique des trois ans d’existence. En cause : le manque de confiance en soi, de réseau et un capital de départ trop faible dû à une « aversion » pour le risque résume Viviane de Beaufort, professeure à l’Essec, et directrice du programme « Entreprendre au féminin » de l’Essec. Un mal français puisque delon une étude de l’APCE, seuls 4% des Françaises ont créé une entreprise contre 10% des Américaines.

Une progression dans les entreprises

Actuellement, 36,5% des entreprises (14 244) sont couvertes par un accord pour l’égalité femmes-hommes. Le gouvernement a de l’autre côté mis en demeure 1 356 entreprises et appliqué 45 sanctions à celles ne respectant pas leurs obligations. Le 3 février dernier, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Marisol Touraine et Pascale Boistard, secrétaire d’État chargée des Droits des femmes, se sont félicitées de « la progression continue du nombre d’entreprises couvertes par un accord ou un plan d’action relatif à l’égalité professionnelle hommes-femmes ». « Au 15 novembre 2014, 36,5 % des entreprises de plus de 50 salariés, assujetties à cette obligation, ont transmis aux services de l’État leur accord d’entreprise ou leur plan d’action, contre 15,8 % en janvier 2013 et 27,1 % en janvier 2014 » a expliqué la ministre. 79,1% des entreprises de plus de 1000 salariés sont couvertes. 

Des promesses pour la conciliation vie pro/vie perso

En 2013, le gouvernement avait promis la création de 275.000 places d’accueil de jeunes enfants d’ici 2017. Cette année, le nombre de places en crèches a augmenté de 10.706, mais c’est la moitié que l’augmentation prévue (+ 21.155 places). Un retard causé par « la situation financière et l’accès au crédit difficile pour les collectivités locales » pouvait-on lire dans le rapport du Haut Conseil à la Famille publié le 10 octobre 2014. Dans le détail, près de 100.000 places en crèches doivent voir le jour, 100.000 places chez des assistantes maternelles et 75.000 en écoles maternelles d’ici deux ans. Des objectifs bien ambitieux…

infographieegalite

(Source : femmes.gouv – Crédit photo : Shutterstock)

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.