Fermer
menu

A quoi ressemble un mois d’août au bureau ?

Bq6ipa ciaap0xbL’an dernier, nous vous parlions du bore-out : le syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui. Certains employés – on les plaint – vivent cela à l’année, les autres -on l’espère – subissent ce trouble uniquement l’été et plus particulièrement en août, lorsque la France se met en arrêt. Un mois où 90 % des cadres français sont en vacances, selon Jean-Christophe Sciberras, président de l’Association nationale des DRH, interviewé sur Europe 1.

Un tour sur les réseaux sociaux permet de prendre la mesure du phénomène. Les requêtes « août au bureau » et « ennui » confirment l’état de désespérance des rares employés en poste. Une revue de tweets sans appel !

@seblick dresse le même constat : bureaux, rues, timeline… En août tout est vide, souligne-t-il.

De son côté, @EReeme n’attend plus qu’une chose : partir !

@Lucie_Gg semble également terriblement s’ennuyer. Pour passer le temps, elle et ses collègues, pêchent à la ligne du bord de la fenêtre….

Ah les vacances ! Pour @loicflament, août c’est également compliqué, d’autant qu’il aura travaillé tout l’été…

Philosophe, @Matoys75 profite lui de cette période calme pour adopter un dress-code plus souple dans son entreprise.

Un bon moment aussi pour @GWanlin_Roubaix qui se lâche sur la sono, personne ne lui demandant de couper ou baisser sa musique. Merci à lui de nous faire réécouter ce grand classique.

@NuritaKris explique qu’elle et ses collègues en profitent également pour se faire plaisir et partager des petites douceurs… Ou comment renouer, au calme, du lien avec les autres salariés !

Pour @clem_ben, le mois d’août c’est chaud ! Il faut donc faire tomber la température par tous les moyens…

Allez bon courage à toutes et à tous, nous vous souhaitons un très bon été ! En cadeau, si vous comptez les heures, voici un lien à cliquer !

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. molierette
    7 août 2013 - 11h04

    Travailler pendant les mois d’été est un véritable plaisir. Beaucoup moins de monde sur la route du travail, par conséquent moins stressée quand on arrive au bureau… Beaucoup moins d’appels, de courriels, et plus de temps pour faire son travail et éventuellement prendre de l’avance. Beaucoup moins fatiguée qu’en hiver, je me suis souvent demandé pourquoi nous avions des vacances en été alors que c’est à ce moment que nous étions le plus productif. En revanche, en hiver, nous avons qu’une seule envie, c’est de devenir des marmottes et les matins, que c’est dure pour se lever.

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.