Fermer
menu

« A Dubaï, il est possible d’évoluer rapidement »

Depuis près de 3 ans au Moyen Orient, Audrey est à ce jour Responsable Communication et Marketing au sein d’une grande entreprise française implantée à Dubaï, ville au coeur de l’économie des Emirats Arabes Unis. Même si à 28 ans Audrey n’en est pas à sa première expérience à l’étranger, elle a longuement préparé ce voyage. Car Dubaï est une destination particulière : elle offre une très bonne qualité de vie aux expatriés, mais attention aux différences culturelles explique Audrey.

A Dubaï, il est possible d'évoluer rapidement

Parles-nous de ton parcours…
Je suis arrivée à Dubaï il y a bientôt 3 ans pour occuper le poste de Responsable Communication et Marketing Opérationnel d’une entreprise française s’affirmant dans le domaine de la construction. En résumé, il s’agissait de mettre en place toute la communication de la filiale, quasi inexistante à mon arrivée, et de développer des outils d’aide à la vente pour les commerciaux.
Depuis près d’un an, j’ai changé d’entreprise et de secteur d’activé et m’occupe également du service communication et marketing d’une banque, couvrant de par mes fonctions tout le Moyen Orient.
L’avantage de Dubaï est que, une fois implanté sur le marché du travail local, il est rapidement possible d’évoluer, de changer de secteur d’activité et donc de diversifier son portefeuille de compétences. Une ville dynamique pour un projet professionnel réussi !
Pendant mes études, j’ai eu clairement envie de voir du pays, de me confronter à de nouvelles cultures et modes de communication. A travers de stages ou d’années d’études, j’ai pu aller d’un bout à l’autre de la France (Bac en Mayenne, IUT à Toulouse, Master à Lyon), mais aussi à l’étranger (stage au sein de la Marine Américaine à Washington DC, une année d’Erasmus à Dublin, un stage en Allemagne dans une ONG spécialisée dans le développement durable). Les plus belles années de ma vie furent indéniablement celles passées à l’étranger, à découvrir au quotidien et à faire des rencontres inoubliables.
Enfin, je suis entrée dans la vie professionnelle en 2007 au service communication d’une entreprise lyonnaise spécialisée dans la conception et fabrication de solutions innovantes notamment en ventilation, diffusion et distribution d’air, dans le but évident d’améliorer la qualité de vie intérieure dans les bâtiments et le confort de leurs habitants.
Comment as-tu trouvé ton emploi à Dubaï et préparé ton départ ?
Lors de mon expérience à Lyon au sein de la maison mère, un poste en management en communication a été ouvert dans l’une de nos filiales. Etant depuis près de 4 ans à Lyon pour mes études puis pour mon premier travail, l’envie de repartir s’est faite sentir. Et il s’agissait en outre d’une expérience professionnelle incontournable que je me devais de vivre !
Avant de postuler, je me suis bien entendu renseignée sur le pays, les lois, la vie, le climat… Il est essentiel d’approcher la culture d’un pays avant de partir. Mon entreprise m’a également donné la chance de partir en voyage de reconnaissance afin d’avoir un avant-goût du pays – et aussi de débuter mon cercle de connaissances ! Je me suis aussi énormément informée sur les assurances maladies et mutuelles pour les français résidants à l’étrangers. N’ayant pas le statut d’expatrié mais de contrat local, cela est d’autant plus important. J’ai vraiment eu de la chance de me faire ainsi épauler par ma société, qui m’a permis de vivre cette période d’adaptation de la meilleure manière possible.
Quelles différences culturelles t’ont le plus étonné à Dubaï ?
Les Emirats Arabes Unis sont un pays très riche en termes de cultures et il est clair que lors de mon arrivée, il y a 3 ans, j’ai été étonnée de beaucoup de choses. Il ne va pas s’en dire qu’il m’arrive encore de faire des découvertes étonnantes aujourd’hui !
Dans un premier temps, on me parlait de fermeture d’esprit alors qu’il est courant de croiser à Dubaï une femme en abaya en compagnie d’une femme en jupe et non voilée. Les cultures et religions se mélangent, faisant un magnifique melting pot. Je n’avais par exemple pas perçue cette prédominance de la culture Asiatique, avec beaucoup d’Indiens, Pakistanais, Sri-lankais, etc. Avec eux aussi la bourde culturelle peut-être rapidement faite ! Mais c’est ca que j’aime à Dubaï, ce mélange des cultures ! Dans mon entreprise actuelle, nous sommes 18 nationalités différentes, dans mon ancienne nous étions 13. De quoi apprendre au quotidien car il n’est pas du tout tabou de parler de religion, de salaire, de mode de vie. C’est super !
Nous sommes dans une société de service où tout est possible : pas besoin de descendre de sa voiture pour faire le plein, pas besoin de mettre les courses dans les sacs à la caisse, votre linge est pris pour être lavé/repassé à votre porte et vous est rapporté le lendemain. La vie peut-être clairement simplifiée pour certains, mais donc au final un peu moins pour d’autres. C’est pourquoi je me force à toujours garder la tête sur les épaules, car Dubaï peut très vite tourner la tête. Mais garder les pieds sur terre et avoir conscience des réalités : tel est mon fer de lance.
Qu’est-il bon de savoir avant de partir vivre à Dubaï justement ?
Dubaï est un émirat assez libre comparé à d’autres, mais les lois sont tout de même très présentes. C’est pourquoi il est important de garder en tête le respect de l’autre (pas d’embrassades publiques, pas d’agression physique ou verbale, etc) et de bien entendu s’informer sur les lois du pays – mais c’est de toute façon ce qu’il faut faire avant de partir en expatriation. Néanmoins, à prendre en compte que ces lois, qui peuvent paraitre dures au premier abord, nous permettent de vivre de manière totalement sécuritaire et dans un environnement de respect mutuel. C’est un réel plaisir de pouvoir côtoyer au quotidien une vie sans soucis de sécurité. D’ailleurs, il est très rare que je ferme la porte de mon appartement à clé avant d’aller me coucher.
Qu’est ce que cette expatriation va apporter à ton parcours professionnel ?
Une expérience professionnelle à l’étranger est clairement un plus sur un CV – elle fait même souvent la différence. Elle démontre la capacité d’adaptation d’un candidat, son avancée linguistique, etc. Cette expérience à Dubaï aura clairement enrichi mes compétences et m’aura permise d’aborder un nouveau secteur d’activité. Je trouve qu’elle m’a déjà ouvert des portes donc je ne peux que l’apprécier encore plus !
Quels conseils peux-tu donner aux futurs expatriés dubaïotes ?
N’ayez pas peur de la chaleur, des burkas ou du désert. C’est une expérience à vivre comme une autre, mais qui est tout de même très agréable. Dubaï apporte une qualité de vie qui, je pense, vous permettra de vous amuser et de profiter de votre vie. Avec des revenus non-imposables ! Gardez cependant la tête sur les épaules et d’appréciez les choses à leur juste valeur.

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.