Fermer
menu
Théma Qualité de vie au travail : Découvrez les initiatives de nos partenaires

9 initiatives qui montrent le chemin du bonheur au travail

Ses détracteurs ont les arguments bien affûtés et font passer le bonheur au travail au mieux pour un excès de naïveté, au pire pour un pansement sur une jambe cassée. Pourtant le concept est désormais plus qu’une tendance et les initiatives sont déjà nombreuses au sein d’entreprises aux profils variés. Ce qui ne sera qu’un petit pas dans la Silicon Valley deviendra un pas de géant pour une PME familiale. Ou inversement !

initiatives bonheur au travail

1 – Les congés payés illimités, bientôt pour tous ?

Sur le papier, aucun salarié ne refuserait des vacances à la carte. L’objectif d’une initiative comme celle-là, c’est de faire passer un message de confiance et de responsabiliser chacun sur son autonomie à assumer sa charge de travail comme il l’entend. Vous avez du mal à y croire ? Les entreprises qui proposent ces congés payés illimités existent pourtant ! Et pas qu’aux Etats-Unis. Si Netlfix a popularisé le concept, dans l’Hexagone Jobflit le propose aussi à ses salariés. Certes, la pratique – bien qu’en nette progression – reste marginale en France et les annonces d’emploi qui la mentionnent sont essentiellement destinées aux développeurs mais petit à petit…

À lire également :
Et pourquoi pas des congés illimités ?

2 – Pilates, méditation, massages… votre entreprise prend soin de vous

Les activités sportives et liées au bien-être permettent aux salariés d’ « augmenter » leur journée de travail et de rentrer le soir satisfait d’avoir pris soin d’eux dans le cadre du temps de de travail. Souvent offertes par l’entreprise, ces séances sont un coup de pouce anti « métro boulot dodo ». A condition de disposer de douches si on opte pour le cours de FAC !

3 – Tous les salariés naissent libres et égaux en droit à la déconnexion

Dans les entreprises de plus de 50 salariés, le droit à la déconnexion est inscrit dans la loi travail et entré en vigueur le 1er janvier 2017. Il ne fait pourtant l’objet d’aucune définition légale ! Dans les faits, pour être appliqué concrètement, le droit à la déconnexion doit être l’affaire de tous et sa mise en pratique couplé à quelques règles. Ce qu’on essaiera d’éviter ? Les boîtes mails pleines à déborder de messages urgents au moment de se reconnecter, assorties à l’impression culpabilisante qu’on est le seul à user de ce droit !

4 – Les enfants, au boulot !

Quand on est parent et salarié, l’organisation de la semaine peut s’avérer compliquée… sauf quand on travaille chez OVH à Roubaix. Le spécialiste du cloud a ainsi mis en place un service de garde sous la forme d’une crèche qui est désormais complétée d’un accueil pour les 3-6 ans pendant les vacances scolaires. Fini le regard réprobateur de l’assistante maternelle après 30 mn de bouchons !

5 – Vous n’avez aucun nouveau message

Moins de mails et plus d’échanges réels ? C’est ce que vise l’initiative « zéro mail », en plus de faire gagner du temps aux salariés. En pratique, les entreprises privilégient de nouveaux outils collaboratifs pour échanger. Une ligne sur Slack ou Skype sera en effet suffisante pour dire qu’on a bien reçu un document ou qu’un client n’était pas disponible au téléphone.

À lire également :
Mails : les 8 formules qui nous rendent fou

6 – Travailler les pieds dans l’eau

Quand on pense télétravail, on pense souvent « maison » mais le travailleur nomade peut explorer de nouveaux horizons si on lui en laisse la possibilité ! Les espaces de co-working sont désormais nombreux mais le tiers-lieu de travail peut être aussi une entreprise partenaire, un hôtel parisien ou une plage de Copa Cabana ! Comme ce chef d’entreprise qui a décidé de gérer son entreprise depuis une île perdue, en Indonésie…

À lire également :
Télétravail : un entrepreneur joue les Robinson sur une île d’Indonésie

7 – Nous sommes ce que nous mangeons

La nourriture, l’autre carburant des salariés ! Certaines entreprises proposent des buffets accessibles toute la journée, d’autres font venir des chefs dans leur salle de pause… Chez L’Oréal, les salariés ont à disposition des clémentines pendant les 3 mois de l’hiver, ailleurs ce sont des experts qui interviennent sur le temps du repas sur des thèmes comme l’équilibre alimentaire ou l’alimentation sans gluten.

À lire également :
Le salarié français, sa frite et son bento

8 – Bureau sweet bureau

Parfois moqué pour cause de toboggan ou de balançoire, l’aménagement de l’espace est pourtant un levier important de bien-être au travail ! En travaillant avec des architectes et des ergonomes pour améliorer le confort des bureaux, les entreprises apprennent à prendre soin de leurs salariés très concrètement. Et permettre de travailler debout ou assis sur un ballon, c’est tenir compte des besoins différents de chacun.

9 – La journée de 6h

Travailler moins pour travailler mieux ? En Suède, on y croit et plusieurs entreprises se sont lancées en misant sur une journée courte et efficace pour remplacer les journées à rallonge, ponctuées de pauses et de distractions. Ici, les réunions sont réduites à leur strict minimum et les médias sociaux interdits. La semaine de 4h vous laissez dubitatif ? Donnez donc sa chance à la journée de 6h !

En définitive, le bonheur au travail des uns n’est pas le bonheur au travail des autres. Une bonne dose de pragmatisme et de communication donnera du sens à ces initiatives qui à elles-seules ne peuvent pas jouer les baguettes magiques de la joie de vivre et de la productivité.

Un salarié au bord du burn-out ne va pas du jour au lendemain se transformer en super-ambassadeur de son entreprise sous prétexte qu’on l’appelle dorénavant « collaborateur » et qu’on a installé un jardin japonais zen sur un coin de son bureau. A contrario, faciliter le sport pendant la pause méridienne, c’est considérer que le salarié n’est pas seulement un salarié mais aussi un être humain avec des besoins propres. Dans tous les cas, ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain et ne nous plaignons pas que le bonheur au travail ait une semaine (seulement) qui lui soit consacrée !

Recevez l'essentiel de l'actualité RH

En cliquant sur "Recevoir la newsletter", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.