Fermer
menu

63% des professionnels RH sont des femmes

Businessteam at a meetingQuel est le portrait-robot du professionnel de la fonction RH ? D’après le 5ème baromètre RH réalisé par Bodet Software et l’ESSCA (Ecole de management basée à Paris et Angers), c’est une femme, de moins de quarante ans, avec une formation Bac+5.

Dans le détail, ce baromètre note en effet une forte féminisation de la profession avec 63% de femmes parmi les 684 acteurs des Ressources Humaines interrogés. Une profession plutôt jeune également puisque 44% ont moins de 40 ans et avec un niveau de formation assez élevé : 52% des professionnels des RH sont ainsi titulaires d’un diplôme de niveau Bac+5 et 25% d’un Bac+3.

Les RH s’élèvent dans l’organigramme

Autre évolution relevée par cette enquête : les RH progressent dans la hiérarchie de l’entreprise. La presque totalité des DRH (92,4%) participent au comité de direction avec, pour près de 80% d’entre-eux, un pouvoir de décision. Les Responsables des Ressources Humaines sont aussi partie prenantes du comité de direction dans une proportion un peu moindre (67,5%). Mais leur rôle est plus consultatif : 41,8% sont impliqués dans la prise de décision.

Comme lors du baromètre 2011, Bodet Software note une grande satisfaction des personnes interrogées (88%) par rapport à leur fonction RH. En 2012 ils sont aussi moins nombreux à vouloir quitter leur poste dans l’année à venir : 8,6% envisagent de trouver un autre poste, ils étaient 13,8% à envisager de changer d’entreprise en 2011. D’après le baromètre, « cette fidélité est la conséquence de la détérioration actuelle du marché du travail ».

Des compétences toujours plus variées

La fonction RH est évidemment centrale dans l’entreprise. C’est elle qui a le plus de relations en interne (direction, managers et opérationnels) mais aussi en externe (cabinet de recrutement, organismes de formation, auditeurs sociaux…). Et si les compétences mobilisées ces 3 dernières années restent sensiblement les mêmes, elles sont très variées. Et pour l’avenir, à la question « quelles les 3 compétences principales du DRH demain », les professionnels des RH répondent dans l’ordre : « avoir une vision stratégique de l’entreprise » ; « Etre communicant et à l’écoute » ; « savoir prévenir et gérer les conflits sociaux ».

Ce 5ème baromètre note enfin un certain décalage des PME sur des sujets comme la diversité, le respect de l’environnement et plus généralement, toutes les démarches sociétales dans lesquelles les entreprises doivent s’engager mais qui ne sont pas encore prioritaires. Contrairement à des problématiques de management comme « attirer et retenir les meilleurs éléments » et surtout « maintenir un bon climat social » qui figurent en tête des enjeux futurs de la fonction RH.

  • Crédit Photo : Fotolia

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. S Vaucelles
    27 septembre 2012 - 18h24

    Ce qui a attiré mon attention, c’est d’après ses statistiques, je vois que les femmes ont définitivement gagné le combat des sexes dans le domaine de ressources humaines.

  2. FmR
    27 septembre 2012 - 18h32

    Je ne sais pas si c’est un « combat », mais il y a encore des progrès à faire sur les postes de DRH des grandes entreprises qui sont encore peu féminisés…

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.