Fermer
menu

5 propositions pour développer le télétravail

CciprapportteletravailEncore une nouvelle étude qui vante les vertus du télétravail ! Elle émane de la CCIP (Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris) et s’intitule « Dynamiser le télétravail : un enjeu décisif pour la croissance et l’emploi ». Certainement pas la première du genre, ni la dernière.

Mais si vous deviez n’en lire qu’une, c’est bien celle-là. D’abord parce qu’elle synthétise toutes les précédentes pour expliquer les freins connus au télétravail en rappelant notamment que son « insuccès s’explique principalement par un retard de la culture managériale française, trop centrée sur les rapports hiérarchiques ». Alors que le potentiel est énorme. Rien de nouveau c’est sûr, mais il faut bien éplucher toute la littérature sur la question avant de faire des propositions.
Car c’est l’objet (et l’intérêt) de ce document. Il ne s’agit pas seulement d’un énième rapport sur la question mais bien de propositions concrètes pour développer le télétravail en France. La CCIP formule ainsi 5 propositions pour clarifier la notion de télétravail et sécuriser le régime du télétravailleur :

  • 1. Définir plus précisement le télétravail en excluant strictement le travail nomade irrégulier, non substantiel ou qui n’est pas expressément demandé ou accepté par l’employeur.
  • 2. Élaborer un guide du télétravail à destination des employeurs, spécialement des PME : « Employeurs, recourez en toute sécurité aux avantages du télétravail ».
  • 3. Exclure expressément les télétravailleurs à domicile du bénéfice de la présomption d’imputabilité de l’accident au travail.
  • 4. Exclure les télétravailleurs à domicile et les télétravailleurs nomades du champ d’application des dispositions réglementant la durée du travail pour la part de leur activité exercée en dehors de tout rattachement physique à des locaux appartenant à l’employeur ou mis à disposition par lui (télécentre). À défaut, ne pas soumettre l’employeur aux obligations de décompte du temps de travail et des jours de travail de leurs télétravailleurs.
  • 5. Définir avec précision et exhaustivité les contreparties versées aux télétravailleurs à domicile.

Pour nuancer un peu le tableau, voir aussi l’interview de Robert Castel sur les pièges du télétravail ainsi que les témoignages des internautes sur l’Express.

Lire le rapport complet sur le site de la CCIP.

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.