Fermer
menu

5 conseils pour bien s’intégrer dans un nouveau job

LabyrintheVous venez d’être embauché(e) dans une nouvelle entreprise. Le ventre un peu serré après une courte nuit de sommeil, vous débarquez dans votre bureau pour le premier jour de boulot. Tout est nouveau et vous vous sentez un peu perdu(e).
Pendant cette phase d’intégration, vous allez découvrir concrètement quel sera votre travail et l’ambiance au quotidien. C’est une période cruciale pendant laquelle il faudra à la fois prendre un peu de temps pour vous adapter à un nouveau contexte de travail, tout en essayant de comprendre très rapidement comment fonctionne l’entreprise. Voici 5 conseils pour transformer l’essai.

  • Suivez le guide. C’est normal d’être un peu perdu(e) quand on débarque dans une nouvelle boite. On ne connait pas grand monde, on se repère mal dans les locaux, un peu comme pour la rentrée des classes en 6ème. Heureusement, il existe dans certaines entreprises des parcours d’intégration qui permettent de découvrir ses collègues et les autres services. Avec des documents, des livrets d’intégration, qui vous seront précieux. Laissez-vous guider par les personnes qui vous prennent en charge et essayez de repérer les prénoms, les fonctions, en particulier des collègues qui sont à proximité de votre nouveau bureau. Elargissez ensuite le cercle progressivement.
  • Ingérez un maximum d’informations. Les premiers jours vous allez découvrir ce pour quoi vous avez été embauché. Soyons honnêtes, une bonne part de votre travail effectif vous parait encore mystérieux et vous allez avoir pas mal de surprises les premiers jours. Mais c’est justement le but d’une période d’essai : voir si la « promesse employeur » sera tenue. Il peut y avoir une divergence entre ce que vous espériez et la réalité de votre nouveau job. C’est normal. Essayez d’analyser les choses froidement avant de prendre une décision précipitée. Mais sachez tout de même qu’un salarié sur deux envisage de mettre fin à sa période d’essai dès la période d’intégration. C’est pourquoi il faut essayer d’emmagasiner un maximum d’informations pour avoir une vision un peu globale du boulot. Restez concentrés, posez des questions et prenez un maximum de notes !
  • Procédez par étapes. Votre nouvel employeur s’attend à ce que vous soyez opérationnel le plus rapidement possible. Il sait aussi que vous aurez besoin de temps pour prendre vos marques. C’est le paradoxe de l’intégration. De votre côté, essayez de vous fixer des objectifs et de monter en puissance progressivement. Mais attention, une bonne intégration peut prendre plusieurs mois alors que la période d’essai est beaucoup plus courte. Il faut donc faire ses preuves et montrer ce dont vous êtes capable assez rapidement, tout en sachant gérer cette pression du résultat sur les premiers dossiers que vous aurez à gérer.
  • Repérez et évitez les boulets. En discutant avec vos nouveaux collègues vous pourrez également collecter de nombreuses informations qui faciliteront votre intégration. Bons plans logement ou sorties, itinéraires optimisés pour ne pas être en retard le matin… etc. Il faut aussi repérer rapidement les personnes à éviter. Il y a forcément des collègues qui, dès votre arrivée, vous dresseront un tableau très sombre de l’entreprise. Ecoutez-les poliment sans trop vous formalisez sur leur propos. Le plus important est de vous faire votre propre idée. Autre catégorie d’employés à éviter : les vampires. Ils se nourrissent de votre temps en vous abreuvant d’anecdotes sans intérêt ou d’histoires personnelles dont vous n’avez rien à faire.
  • Optimisez les rencontres et les moments de convivialité. Sans en faire des tonnes vous allez devoir vous sociabiliser un peu avec vos nouveaux collègues. Si on vous propose d’aller au restaurant un midi dès les premiers jours, n’hésitez pas. C’est toujours intéressant de profiter d’un cadre plus informel pour faire connaissance. Lors de la pause-café vous pourrez aussi faire le plein d’infos et de caféine. Enfin, autre grand moment de convivialité : le séminaire. A la période de la rentrée les entreprises organisent souvent ce genre de raout pour mixer un peu les équipes. Ces moments censés renforcer la cohésion et la motivation seront pour vous l’occasion de prendre la température…

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. Joëlle
    29 août 2012 - 18h27

    Je suis d’accord sur ces 5 points importants pour une intégration réussie. Il faut prendre du recul, écouter, se faire soi-même son idée sur le poste et la société…et rester positif!!! C’est un nouveau job, un nouveau challenge à relever. Plus vite on s’intégre et plus vite on va se sentir à l’aise dans son nouveau travail.

  2. Nom
    31 août 2012 - 0h36

    Ça laisse rêveur…

  3. zoé
    16 septembre 2012 - 13h32

    Oui, ça laisse rêveur ! lorsqu’une des personnes de l’équipe remet en cause toutes vos décisions, vos actes, vous infantilise, va chercher un hiérarchique pour montrer votre supposée incompétence … entre cadres la vie peut être très dure ! et peut arriver à vous déstabiliser, vous le nouvel arrivant, et faire de votre arrivée un véritable enfer.
    Mais les conseils listés ci-dessus sont très bons et les ai appliqués dans d’autres lieux et d’autres temps.

  4. Arno
    11 décembre 2012 - 20h29

    Le principal est de rester soi-même .

  5. Nadia
    9 janvier 2017 - 15h53

    Malheureusement l’intégration est une partie trop prenante dans une nouvelle prise de fonction et peu importe finalement votre compétence motivation et votre productivité.
    C’est pour cela qu’une hiérarchie se doit afin de prendre en compte le coté humain de ses salariés de ne considérer personne comme un numéro et de vivre au plus proche d’eux, c’est une garantie de réussite et de développement commercial. La connaissance est le vrai pouvoir. Il faut connaitre tous ses salariés c’est l’un des devoirs d’un bon patron.

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.