Fermer
menu

Comment répondre aux 35 questions les plus fréquentes en entretien ?

MostaskedquestionsLes questions des recruteurs en entretien d’embauche sont souvent une source de stress pour les candidats. On cherche – parfois à tort – le piège derrière une interrogation banale sur notre parcours ou nos ambitions, on essaie d’imaginer la réponse idéale ou le petit truc qui achèvera de convaincre son interlocuteur. Bref, c’est comme pour un examen ou le permis de conduire, on veut à tout prix éviter l’impair…
Pour bien répondre aux questions les plus classiques, le mieux est évidemment de se préparer pour ne pas perdre ses moyens face au recruteur. Voici justement une infographie qui pourra vous aider si on vous pose l’une des 35 questions les plus fréquentes. Evidemment, il ne s’agit pas de réponses toutes faites mais plutôt de conseils qui pourront vous guider pour formuler un propos adapté à la fois au poste, à votre parcours et à l’entreprise.

« Quels sont vos défauts ? »

Si par exemple on vous demande « ce que vos collègues disent de vous », il faut éviter de tomber dans le piège de l’exagération qui pourrait conduire le recruteur à tirer des conséquences sur votre personnalité. Autre question classique, celle sur vos défauts : là encore c’est un exercice imposé pas forcément évident. L’infographie de Samplequestionnaire préconise dans ce cas de tourner ses défauts en qualités professionnelles. Exemple : « j’ai besoin de temps pour me préparer avant d’aller au travail, je règle donc mon réveil deux heures avant de partir… »

Donner des exemples précis

« Pourquoi devrions-nous vous embaucher ? », encore une question plus complexe qu’il n’y parait. L’écueil à éviter absolument est de se comparer aux autres candidats en lice. Il vaut mieux insister sur le matching entre votre profil et le poste à pourvoir pour convaincre le recruteur que vous correspondez au job et que « l’entreprise a besoin de vous ».

Dernier exemple de question à laquelle il faut répondre prudemment : « comment réagissez-vous face à la pression ? ». Le recruteur souhaite avoir des exemples précis et évaluer si dans des conditions de stress vous arrivez à donner le meilleur de vous-même, ou pas. Enfin, au-delà de cette liste de 35 questions, n’oubliez pas que normalement les (bons) recruteurs vous rencontrent en entretien pour en savoir plus sur vous, pas forcément pour vous mettre mal à l’aise… Et vous avez aussi le droit, en général à la fin de l’entretien, de poser des questions précises sur le poste, l’entreprise et son marché, afin de savoir si le job en vaut la chandelle.

35questions entretien embauche

 

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. RH42
    4 juillet 2013 - 16h07

    Il est interdit de demander à un candidat quels sont ses défauts. Bien que d’autres moyens/questions puissent apporter la réponse à cette interrogation, il reste tout de même délicat…
    Recruteurs, attention.

    AG

  2. chercheusedu13
    9 juillet 2013 - 12h07

    Job interview question… cela a l’air très intéressant en français cela serait mieux, il y a une traduction?
    Merci.

  3. FmR
    9 juillet 2013 - 12h28

    Vous ne comprenez pas l’anglais ?

  4. FILGOOF
    1 octobre 2013 - 15h10

    Ben non je ne comprend que le breton seulement. et vous le comprenez vous….?.. depuis quand faudrait il comprendre l’anglais…. Fichtre!!

  5. fnac
    9 octobre 2013 - 19h20

    vous deux dehors : un qui parle pas anglais, l’autre pas breton ! tssss…

15 commentaires supplémentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.