Fermer
menu

10 minutes de pause au boulot, pas plus !

La pause au bureau est symbole de bien-être en entreprise et gage de productivité. Mais les clichés sont tenaces, et les aficionados du break à la machine à café, sont vite catégorisés comme les fainéants de la boîte ! Qui sont ces collègues qui affectionnent tant la pause au bureau ? Ont-ils raison ? A travers sa nouvelle enquête sur les pauses en entreprise, Bird Office tente de démêler le vrai du faux sur notre rapport à la pause, son intérêt, son impact sur notre productivité et nos relations avec les collègues.

> Loi d’Illich : quand la pause est nécessaire au travail

pause

Ok pour une pause, mais pas plus de 10 minutes

8 salariés sur 10 jugent que la pause est IN-CON-TOUR-NABLE dans une journée de travail, en plus de la pause déjeuner. Elle permet de recharger les batteries, de maintenir une bonne ambiance avec les collègues, mais aussi de revenir plus efficace pour travailler. Vous êtes d’ailleurs nombreux à vous mettre en mode tournesol durant vos pauses et à rechercher constamment le moindre rayon de soleil (33%).

Mais, le Français reste très raisonnable quand il s’accorde une coupure : 63% déclarent ne jamais s’arrêter plus de 10 minutes. Seulement 3% des 1170 salariés sondés par Bird Office s’accordent un break de plus d’une demi-heure.

> 52 minutes de travail, 17 minutes de pause : le rythme idéal pour être efficace

On fume les idées reçues

Pour les accros de la nicotine, les pauses sont un peu plus nombreuses que chez les autres salariés, mais beaucoup plus rapides. De quoi « contrarier quelques idées reçues » selon Bird Office, qui révèle que 8 personnes sur 10 sont persuadées que les fumeurs prennent plus de pauses.

Qui dit pause dit pause-café

En France, le break du matin ou de l’après-midi est presque systématiquement synonyme de café. Vous êtes 7 sur 10 à affirmer ne pas pouvoir vous passer de votre dose de caféine quotidienne ! Le thé fait pâle figure avec seulement 22% de consommateurs. La machine à café est donc « le centre de la vie sociale » dans l’entreprise (loin devant le bureau du patron !), où chacun se retrouve pour papoter (58% avouent adorer parler des potins de l’entreprise) et partager un moment avec les collègues des autres services.

coffee

Autre révélation surprenante : « une panne de la machine déclenche dans 100% des cas un vent de panique dans l’entreprise ! » rapporte l’enquête. Dans ce cas d’extrême urgence, vous êtes 34% à foncer au café d’en face pour faire le plein de caféine et 22% se cotisent pour acheter des dosettes et autres cafés solubles.

> A quoi sert vraiment la pause-café en entreprise ?

De la pause à l’apéro

Dans la majorité des entreprises, la pause est le meilleur moment pour renforcer l’esprit d’équipe, créer du lien et surtout aborder des sujets autres que ceux du travail. C’est aussi un des moments privilégiés pour organiser un afterwork et d’autres événements avec vos collègues. Seuls 20% n’arrivent pas décrocher et considèrent que la pause est propice pour parler plus facilement à votre supérieur hiérarchique après une réunion notamment. Enfin, il y a ceux qui « sont en mode geek et restent collés à leur téléphone », 25% seulement : preuve que, qui dit pause en entreprise, dit vie sociale !

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.