Fermer
menu

10 excuses pour ne pas aller au pot de Noël de l’entreprise

Partager un verre avec les collègues, c’est parfois la corvée. Pas simple pour autant de se soustraire au traditionnel Noël de l’entreprise. A moins d’avoir de bonnes excuses !

Mensonge

1 J’ai la gastro

L’excuse est excellente, personne n’aura envie d’être contaminé par vos germes. Mais pour que cela passe, il faudra savoir jouer la comédie. Gardez constamment une main sur votre ventre, courez toutes les cinq minutes aux toilettes puis revenez avec une mine déconfite et répétez bien fort à vos collègues que cette année : « le virus est costaud ! » Un mot supplémentaire du médecin et votre alibi sera en béton.

2 J’ai la fête de l’école de mes enfants

Les petits aussi ont droit à leur fête de Noël à l’école. Si votre enfant croît encore au père Noël, personne ne pourra vous critiquer de préférer le voir ébahi devant le Père Noël plutôt que de partager un verre avec vos collègues. S’il est trop âgé pour que cela passe, dites qu’il a une représentation avec son école de musique, de théâtre ou encore une compétition de sport ! Le petit plus : revenir le lendemain avec des photos de la soirée…

3 J’ai déjà bu hier

Une excuse généralement valable entre amis pour se dispenser d’une seconde cuite dans la semaine. Avec vos collègues ça fonctionnera également mais vous risquez de passer pour l’alcoolique de service. C’est déjà le cas ? Répétez à qui veut bien encore vous écouter que vous, au moins, « vous avez une vie après le travail ! »

4 Je suis en vacances

L’hiver quoi de mieux que de partir se ressourcer au soleil ? Un vol low-cost pour le Maghreb ou pour les plus chanceux, direction les îles : Bora-Bora, la Réunion… On vous laisse choisir. Encore une excuse imbattable. Si vous partez nulle part, optez au moins pour deux trois séances d’UV avant de retourner dans l’open-space et potassez un guide de voyage sur votre prétendue destination au cas où on vous poserait des questions…

5 J’ai un dossier à terminer

L’excuse la plus corporate et professionnelle qui soit. Elle fera mouche surtout si vous annoncez devant le big boss que vous ne pourrez « malheureusement pas être des vôtres » pour boucler une urgence. Personne ne pourra vous en vouloir de faire tourner la société. Mais pour être crédible, il vaut mieux être du genre bourreau de travail tout au long de l’année.

6 J’irai quand j’aurais signé un CDI

L’esprit d’entreprise ne vous rebute pas mais là franchement, après avoir enchaîné trois CDD en six mois, vous vous demandez vraiment si vous serez invité au prochain Noël du bureau. Pour vous, c’est un peu l’épreuve de trop : « mais de qui se moque-t-on ?! »

7 J’ai rendez-vous avec l’amour de ma vie

Éternel(le) célibataire, vous avez enfin rencontré l’homme ou la femme de votre vie. C’était hier, au dernier bar à la mode, après plusieurs verres entre amis. Vos regards vitreux se sont croisés et vous avez su que c’était le (la) bon(ne). Pour une fois, au réveil, vous n’avez pas eu envie de fuir, juste de vous retrouver le soir-même sous la couette. Vos collègues devraient être ravis, vous arrêterez de les seriner avec votre célibat !

8 J’ai eu une panne de voiture

Certes l’excuse est éculée mais qui pourra la vérifier ? Si en plus vous roulez dans une épave, ça paraîtra crédible. Le lendemain, pestez contre les tarifs faramineux des garagistes, « tous des voleurs », et rendez vous au travail en transport en commun. Personne ne pourra douter de votre bonne foi.

9 J’ai piscine

Pris par l’effet de surprise, votre supérieur devrait rester pantois devant une blague d’un niveau si ridicule. L’occasion de vous esquiver comme un roi (de l’humour) sans avoir besoin de donner plus d’explications. Ou pas…

10 J’ai déjà assez donné (honnêteté)

Chaque année, c’est la même : à peine une heure après le début des hostilités de la soirée, votre collègue Jean-Philippe, « Jeanfi pour les intimes », est déjà à moitié saoul. Selon que vous êtes un homme ou une femme, vous avez droit à ses blagues graveleuses ou à ses mains baladeuses. Trop c’est trop ! Ça tombe bien : tout le monde est d’accord avec vous.

  • Et vous, quelles sont vos meilleures excuses pour sécher le travail ou un verre entre collègues ?

Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires
  1. DD
    11 janvier 2014 - 2h35

    « J’ai pas envie. »

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.