Fermer
menu

10 bonnes raisons de poser ses vacances en septembre

Juillettiste ou aoûtien ? Un faux débat qui n’a plus lieu d’être. S’il est un mois vraiment propice aux vacances d’été c’est septembre ! La preuve avec humour et en 10 points.

1. Les vacances coûtent moins cher

Ça vous défrise d’acheter un billet d’avion aller-retour 1.000 euros quand vous pouvez le payer à moitié prix ? Vous avez bien raison : en septembre les professionnels du tourisme bradent les prix pour attirer le chaland. Sans parler des hôteliers qui rognent sur leurs marges… C’est autant d’économies faites pour passer des vacances vraiment d’enfer !

2. Vous évitez la masse des touristes

Les mômes qui pleurent, la crème solaire qui flotte sur l’eau, les parties de collé-serré sur la plage vous fatiguent d’avance ? Encore une bonne raison de partir hors saison. Au calme, vous pourrez redécouvrir le charme des plages, rien que pour vous !

3. Il fait encore chaud

Qui a envie de griller par 40° à l’ombre ? Vous peut être. Si ça n’est pas le cas, vous préférerez les températures plus douces du mois de septembre. En plus, l’eau de la mer vous semblera meilleure. Et puis, le petit vent frais du soir vous donnera une bonne raison de porter votre pull autour du cou…

4. Les professionnels du tourisme sont plus sympas avec vous

Selon la légende, les touristes ne sont pas toujours très bien reçus par les professionnels. Une légende que vous avez déjà trop souvent vérifiée. Encore une bonne raison de décaler vos vacances au mois de septembre : après le pic d’activité, les hôteliers et commerçants sont plutôt ravis de poursuivre un peu la saison et vous de vous faire chouchouter.

5. Vous êtes au calme pendant les deux mois d’été

En été, la France est morte, enfin presque. Durant ces deux mois, vous avez certes continué à travailler pendant qu’il faisait beau et que d’autres barbotaient (quoique cet été 2017 n’a pas été franchement une réussite niveau météo) mais vous aurez déjà largement ralenti votre rythme de travail, presque prêt à passer définitivement en mode farniente !

6. Vous évitez le rush de la rentrée

Tout le monde va rentré, sauf vous. Tant mieux : vous évitez les interminables réunions de rentrée, vous évitez aussi le debriefing des vacances de vos collègues partis pour la 10e année consécutive dans le même camping en Vendée.

7. Vous rentrez bronzé(e) quand vos collègues ont déjà grise mine

Vous avez bonne mine, vous êtes relaxé… Vos collègues eux, ça fait déjà longtemps qu’ils ont perdu le bénéfice de leurs congés. Rien que pour le plaisir de les narguer vous pouvez être satisfait d’être parti après eux.

8. Trois mois après vos vacances c’est déjà Noël !

Et oui, la fin d’année vous paraîtra bien courte et c’est tant mieux ! A peine rentré de vacances et déjà en vacances ! 

9. Il n’y a pas de jours fériés en septembre…

Septembre est un mois chargé au boulot et en plus aucune possibilité de vous reposer un jour dans la semaine : aucun n’est férié en septembre. Alors, autant poser des jours de vacances pour vous reposer pendant que vos collègues assurent le rush !

10. Vous profiterez des terrasses après le boulot

Juillet et août au bureau, c’est bonne ambiance assurée  : déjà votre travail est largement moins soutenu mais en plus à vous les longues soirées d’été à refaire le monde assis à une terrasse, bien au chaud. Rien que pour profiter de cette ambiance décontractée, vous devriez toujours resté au bureau l’été…


Ces articles devraient vous intéresser
Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.