Une étudiante de Harvard trouve la recette du CV parfait

Jessica Pointing est étudiante à Harvard. Pour décrocher un stage, elle a entrepris d’élaborer un CV percutant afin de taper dans l’oeil des recruteurs. Utile lorsque l’on sait que les recruteurs passent en moyenne 6 secondes par CV selon une étude. C’est seulement pour un stage nous direz-vous, qui plus est d’une étudiante de Harvard, qui n’est pas n’importe quelle fac… Oui mais son CV est si intelligemment rédigé qu’il a permis à son auteur d’être convoitée par les plus grandes entreprises : Google, Apple, Facebook, Microsoft, McKinsey, Bain, Goldman Sachs, ou encore Morgan Stanley. Ce qui n’est pas le cas de tous les étudiants la prestigieuse université.

A lire : CV : les 5 informations que les recruteurs veulent lire

Son « secret » se résume en trois conseils selon la jeune Jessica Pointing :

  • Soyez précisexpliquez comment votre travail a impacté l’entreprise pour laquelle vous avez travaillé. C’est important car beaucoup de gens se contentent de décrire leurs précédents emplois. Le plus important est de démontrer comment vous avez contribué à cet emploi.
  • « Balancer » des nombres : Il est important de quantifier vos réalisations quand cela est possible. Par exemple, si vous avez permis à la société d’économiser 10 000 dollars, pensez à inclure ce nombre plutôt que dire seulement que vous étiez un employé exceptionnel. Incluez des éléments tangibles, concrets. Cette quantification vous aidera réellement.
  • Utilisez des verbes d’action : par exemple, au lieu de dire « j’ai créé un nouveau programme qui augmente le taux de conversion », vous pouvez dire « j’ai lancé un nouveau programme permettant d’augmenter le taux de conversion de 20%.

Déposez votre CV sur RegionsJob pour être contacté par les recruteurs

Autre conseil de la jeune femme : n’embellissez pas les choses ! « N’incluez pas d’information avec lesquelles vous ne seriez pas à l’aise en entretien » conseille-t-elle, « comme une langue que vous êtes censé parler par exemple ».

A lire : Les ingrédients pour réussir un CV parfait

Bien évidemment, ces conseils peuvent paraître faciles pour une étudiante de Harvard puisque avoir un parcours sans faute est également un gage de qualité et de sérieux pour le recruteur. Encore faut-il savoir mettre en valeur ses expériences comme il se doit ! Pointing a partagé ses conseils et son propre CV sur le site Business Insider. Jessica a même créé son site : www.optimizeguide.com pour prodiguer ses conseils aux jeunes diplômés.

Consultez notre dossier : Rédiger un bon CV

Ces articles devraient vous intéresser

Commentaires

  1. Vincent
    8 février 2017 - 15h23

    Ca aurait été bien de faire l’effort de traduire ce « bon » CV…

  2. Hannibal5812
    8 février 2017 - 17h12

    Ha mais la voilà la solution ! Etre un robot ou surdoué ! Pourquoi n’y ai-je pas pensé avant ?

  3. Françoise
    8 février 2017 - 17h45

    bof, ce CV me paraît bien chargé et pas si clair que ça… Plus de 6 secondes seront nécessaires pour le décrypter !!! Puis s’il faut sortir de Harvard pour pondre un CV, peu de chance pour la grande immense majorité des demandeurs d’emploi… Enfin, selon l’emploi que vous briguez, les « besoins » d’un CV diffèrent… bof, bof

  4. AHM
    13 février 2017 - 18h29

    Soyez précis… et relisez vous : … « vous avez travaillé » (et non « avez travaillez »), surtout quand on a « fait » Harvard 😉

  5. Priscilla Gout
    14 février 2017 - 12h25

    @AHM : j’aurai aimé faire Harvard, mais non ! Merci de votre vigilance. Parfois on écrit vite, l’erreur est humaine…

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.