Théma Emploi et Handicap : Découvrez les initiatives de nos partenaires

Norauto : 12 ans de politique handicap 

Engagé depuis 2004 sur la thématique du handicap, Norauto a signé sa première convention avec l’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) en 2006. Cette année, le leader européen sur le marché de l’entretien et de l’équipement automobile a signé son quatrième accord. Parmi ses engagements : l’intégration de 50 nouveaux collaborateurs en situation de handicap.

« Aujourd’hui Norauto emploie 4,3% de personnes en situation de handicap. Notre objectif est d’atteindre très rapidement les 6%, le taux d’emploi minimale obligatoire », explique Gwénaëlle Boussemart-Troël, Responsable engagement humain et citoyen de Norauto France. Pour ce faire, Norauto prévoit de recruter 50 personnes en contrat à durée indéterminée (CDI) ainsi que l’intégration et la formation de 15 alternants en contrat d’apprentissage.

Un accompagnement au quotidien

Pour optimiser le quotidien des personnes en situation de handicap, Norauto est aidé par des ergonomes et des médecins du travail. « En fonction du handicap, nous procédons à des aménagements individualisés. Cela va d’un clavier ergonomique à l’achat de matériel spécifique pour démonter et changer les pneus par exemple. Notre objectif est d’apporter à chaque fois les solutions les plus adaptées à chacun », souligne Gwénaëlle Boussemart-Troël.

Norauto s’engage également à simplifier le quotidien des collaborateurs en apportant une aide financière pour l’achat de matériels, type prothèses auditives. Deux demi-journées d’absence sont autorisées pour les démarches administratives. Enfin, les salariés bénéficient de formation adaptées et personnalisées et peuvent passer un de bilan de compétences pour mener à bien leur carrière professionnelle.

Sensibiliser au handicap

Parler et sensibiliser au handicap font également partie des priorités de Norauto. Depuis 2013, Norauto édite chaque année un calendrier qui, sous la forme d’une BD humoristique, dépeint des situations courantes du quotidien de travailleurs handicapés. D’autres actions sont régulièrement menées pour changer le regard des collaborateurs sur le handicap. « Nous avons par exemple organisé une semaine sur cette thématique, avec un match d’handibasket, de rugby et une sensibilisation à la langue des signes », détaille la Responsable engagement humain et citoyen de Norauto France.

Des opérations permettant de faire évoluer le regard porté sur le handicap et de briser certains tabous. Aujourd’hui encore, parler de son handicap peut être difficile pour les salariés. « Nous communiquons le plus possible en interne pour expliquer qu’être reconnu salarié handicapé ne sera pas un frein à l’évolution professionnelle de nos collaborateurs. Nous avons également mis en place un réseau de ‘référents handicap’ », explique Mme Boussemart-Troël. Ces derniers ont pour mission de faire connaître le rôle de la Mission Handicap et d’en diffuser les informations. En contact avec les collaborateurs de la marque, les référents assurent le lien avec la Mission Handicap. Ils orientent ainsi les collaborateurs vers les bons interlocuteurs, les informent et facilitent leur démarche de reconnaissance et assurent une veille pour prévenir les difficultés. Enfin, les référents facilitent le processus de maintien dans l’emploi et partagent les bonnes pratiques.

 Agir avec le secteur protégé

Autre engagement de Norauto : des partenariats pour favoriser l’emploi de personnes handicapées. Les questionnaires de satisfaction clients ont notamment été délégués à l’entreprise adaptée AlterEos. D’autres entreprises du secteur protégé sont aussi sollicitées pour la réalisation des inventaires de certains magasins du réseau et au sein de l’entrepôt un partenariat a été signé avec l’Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (Adapt).

 12 ans d’engagement et un bilan plus que positif

Alors que Norauto s’est engagé depuis 2004, quel bilan tirer 12 ans après ? Plusieurs données permettre de comprendre l’engagement de l’entreprise. Côté collaborateurs, Norauto est passé de 0 salarié en situation de handicap à 200 aujourd’hui. Pendant la durée du troisième accord, Norauto a réalisé 63 embauches, 54 aménagements de poste et a formé plus de 87 personnes sur le sujet. « Le taux d’emploi progresse tous les ans. Avec 4,3% de travailleurs handicapés, l’entreprise se situe largement au-dessus de la moyenne nationale », précise Gwénaëlle Boussemart-Troël.

La politique handicap de la marque ne se limite pas au siège mais à l’ensemble des métiers de la vente et atelier. Le processus de recrutement est identique pour tous et l’ensemble des postes sont ouverts aux personnes handicapées. Comme l’indique son site internet, chez Norauto : « seules la motivation et les compétences font la différence » !

> Retrouvez tout l’univers de Norauto ainsi que ses offres d’emploi

  • Article réalisé en partenariat avec Norauto

Ces articles devraient vous intéresser

Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.