Théma Emploi et Handicap : Découvrez les initiatives de nos partenaires

56% des salariés ont changé de regard sur le handicap

X default60% des dirigeants et 56% des salariés affirment avoir changé de regard sur le handicap durant ces 3 dernières années selon le sondage de l’Agefiph, publié à l’occasion de ses 25 ans et de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées. Pourtant, le taux de chômage des personnes handicapées reste le double de la moyenne française (22%).
Afin de sensibiliser l’opinion publique, des actions (forums, rencontres, job dating, conférences…) se tiendront partout en France pendant cette semaine spéciale. Pour la 16e édition, l’ADAPT a décidé de mettre en avant les jeunes, premières victimes du chômage. De son côté, Regionsjob vous donne rendez-vous sur son site L’emploi en question(s) pour faire l’état des lieux de l’emploi des personnes handicapées et découvrir les témoignages des entreprises…

Une sensibilisation qui fonctionne

Affiche adapt jeunesLa sensibilisation des salariés sur la question du handicap en entreprise semble porter ses fruits si l’on en croit les résultats du sondage effectué pour les 25 ans de l’Agefiph. 60% des dirigeants et 56% des salariés affirment en effet avoir changé de regard sur le handicap durant ces 3 dernières années. Un changement de regard principalement dû, pour les dirigeants, aux campagnes de communication sur le handicap (41%) et à la rencontre avec une personne handicapée sur le lieu de travail (40%).
Pour les salariés, le film Intouchables a autant joué les électrochocs que la rencontre d’une personne handicapée dans leur vie personnelle (34%). Les Jeux Paralympiques de Londres (28%), plus médiatisés que les J.O précédents, ont également contribué à donner un nouvel éclairage sur le handicap.

Les mentalités changent

D’après la loi, les entreprises de plus de 20 salariés doivent compter dans leurs effectifs au moins 6 % de travailleurs handicapés. Un seuil légal que bien des sociétés peinent à atteindre… L’Agefiph note toutefois une baisse des contributions financières de de 6,8 % par rapport à 2011, ce qui semble indiquer un effort de recrutement mené au sein des entreprises françaises. De plus, « impossible de ne pas constater une modification importante des mentalités » souligne en effet Patricia de Kermoysan, directrice du cabinet Défi RH, qui accompagne vers l’emploi des actifs en situation de handicap. « Désormais, les recruteurs et les chefs d’entreprise ont cessé d’inscrire au coeur de leurs critères d’embauche les préjugés liés aux situations de handicap, et ne se basent plus que sur les compétences » constate-t-elle. (voir l’article).

Mais des efforts restent à faire sur le plan de la formation. Stages, formations internes ou partenariats avec les universités et écoles ou alternance sont autant de solutions à exploiter. Et certains secteurs d’activités sont bien plus en avance que les autres sur la question du handicap au travail. De nombreuses entreprises montrent elles-aussi l’exemple et ont choisi de parler de leurs pratiques. Parmi elles : le Groupe Lucien Barrière, le Groupe Hervé Thermique, MMA, Décathlon, Club Med, CGI (Logica), BNP Paribas, Atos, Sopra Group ou encore Sogeti

Tout sur la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées sur Regionsjob et sur l’Emploi en Questions.

Ces articles devraient vous intéresser

Commentaires

  1. pavlov
    19 novembre 2012 - 16h33

    Ca veut dire qu’il y a 3 ans encore 56% de français n’en avaient rien à f…. Hé bin. Bravo.

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.