Les chauves plus charismatiques au travail

SethgodincopyrightjoiSortez les tondeuses ! Oubliez les implants ! Si la calvitie est un véritable problème pour beaucoup d’hommes, cette nouvelle pourrait leur remonter le moral : avoir la boule à zéro est un gage de charisme selon une étude de l’Université de Pennsylvanie relayée par Capital. En d’autres termes, les hommes au crâne rasé et les chauves seraient perçus comme des leaders au travail. Une bonne nouvelle pour tous ceux qui se faisaient des cheveux.

Les Etats-Unis nous gratifient régulièrement d’études frisant souvent le ridicule, utiles et inutiles, plutôt discutables mais aux conclusions souvent drôles. Si l’on récapitule, les moustachus seraient mieux payés, les blondes aussi, les femmes minces gagnent plus d’argent que les grosses, les gens beaux sont également mieux rémunérées, les méchants aussi… Vous êtes perdus ? Ça tombe bien nous aussi. Mais quel plaisir de partager toutes ces études indispensables…

Entre compliments et déférence

Mais revenons à nos moutons : les chauves. L’étude menée par Albert Mannes de la Wharton School de l’Université de Pennsylvanie, tout de même publiée dans la revue Science Social Psychological and Personality, révèle que les chauves et hommes au crâne rasé sont perçus comme plus charismatiques que les autres. Pour l’auteur, tout a commencé le jour où il s’est lui-même rasé le crâne pour couper court à une calvitie naissante. Au travail, le comportement de ses collègues a changé. Entre leurs compliments et la déférence des personnes qu’il ne connaissait pas, son nouveau look a eu son petit effet.

Les chauves, leaders-nés

Mannes a donc mené trois expériences pour vérifier son hypothèse. Pour la première, une série de photographies d’hommes du même âge, certains rasés d’autres chevelus, ont été passées au peigne fin par une soixantaine d’individus. L’évaluation, qui portait sur la puissance, l’influence et l’autorité des sujets présentés, a donné les rasés pour gagnants. Ils sont également considérés comme ayant un plus grand potentiel en tant que dirigeants.
Lors d’une seconde expérience, Mannes a testé d’autres caractéristiques physiques susceptibles de véhiculer la domination en montrant des photos des mêmes sujets mais en deux versions différentes : l’une avec les cheveux, et l’autre sans (les cheveux ayant été numériquement supprimés). Une fois encore, les sans cheveux ont été perçus comme plus dominants et, à la surprise de Mannes, plus grands et plus forts.
Pour sa troisième expérience, Mannes a évité tous repères visuels et a simplement fait une description physique des sujets aux testeurs précisant leur « condition capillaire ». Là encore, c’est une victoire des chauves.

Plus sûrs d’eux…

Il est intéressant de constater cependant que les hommes chauves ont été moins bien classés que leurs homologues au crâne rasé. Le rasage résultant d’un choix donne l’impression d’une personnalité plus sûre d’elle. Des résultats révélateurs selon l’auteur de l’étude Albert Mannes : « Il faut beaucoup de confiance pour suivre l’itinéraire de la calvitie, donc nous pensons qu’ils doivent être très sûrs d’eux ».
Et ce ne sont pas les hommes d’influence qui le contrediront. « Le rasage de la tête ne vous fait pas réussir à lui seul, mais il montre que vous avez quelque chose de très dynamique » explique Seth Godin, 52 ans, chauve, entrepreneur américain, ancien responsable du marketing direct de Yahoo, aujourd’hui auteur et conférencier à succès. Dommage qu’il soit difficile d’appliquer le conseil du rasage aux femmes, mais l’auteur de l’étude suppose qu’un look atypique peut s’avérer être une marque de confiance en soi, utile au travail. Le leader du futur sera donc rasé, moustachu, prétentieux et méchant…

D’après l’étude Wharton : « Les hommes au crâne rasé brillent plus que leurs concurrents poilus » (« Men with Shaved Heads Shine Over their Hairy Competition »)

Ces articles devraient vous intéresser

Commentaires

  1. mchereau
    11 octobre 2012 - 14h41

    Je n’imagine même pas combien doit gagner une belle blonde mince méchante moustachue !

  2. ok je sors
    11 octobre 2012 - 15h50

    Et si la blonde en question se rase le pubis ?

  3. Priscilla
    11 octobre 2012 - 16h38

    En l’occurrence, si vous lisez bien les différentes études, il faudrait que la personne ait une moustache blonde et pas de cheveux, pour être richement rémunérée et avoir du succès au travail :-) Cependant, il n’y a pas encore d’étude (à ma connaissance) faisant le lien entre épilation et succès au travail…

  4. Calvitie
    14 octobre 2012 - 19h12

    Ca me remonte au moins un peu le moral cette étude XD

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.