Mesdames, allez-vous arrêter de travailler aujourd’hui à 16h34 ?

En France, il est établi que les femmes sont en moyenne rémunérées 15 % de moins que les hommes. Partant de ce constat, un collectif féministe Les Glorieuses s’est emparé de l’affaire et appelle à la mobilisation. La fondatrice du collectif, Rebecca Amsellem, a calculé que cette inégalité salariale correspondait à une perte de 38,2 jours de rémunération. En d’autres termes, les Françaises travaillent 38,2 jours gratuitement. Et Rebecca Amsellem de préciser : « Lundi à 16h34 et 7,5 secondes précisément, on peut se dire qu’on va travailler pour rien tous les jours jusqu’à la fin de l’année ».

femmes

Les Glorieuses veulent marquer les esprits et ont donc lancé un appel sur internet. Il s’agit de l’opération « #7novembre16h34 ». Le collectif ne demande pas à ce que les Françaises se mettent en grève à 16h34. Il veut avant tout « proposer, suggérer, aux associations, aux syndicats de travailleurs, de s’approprier ce chiffre pour se mobiliser« , précise Rebecca Amsellem.

opération #7novembre16h34

L’opération « #7novembre16h34 » s’inspire d’une initiative islandaise qui a très récemment fait le buzz. En effet, le 24 octobre dernier, à précisément 14h38, des milliers d’Islandaises ont quitté leur travail pour descendre dans la rue afin de dénoncer les inégalités salariales entre les hommes et les femmes en Islande. Ce n’est d’ailleurs pas leur premier coup d’essai puisque la première mobilisation du genre date de… 1975, 9 Islandaises sur 10 avaient quitté leur travail à 14h08. L’opération a été répétée avec succès en 2005, en 2008, et en 2016 donc.

> Messieurs, profitez de votre suprématie : dans 170 ans c’est fini !

Et vous ? Suivrez-vous l’exemple islandais et participerez vous à l’opération #7novembre16h34 ?

Ces articles devraient vous intéresser

Commentaires

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.