8 robots qui vont vous piquer votre boulot

Les robots vont-ils nous piquer les emplois qui manquent déjà en France ? La réponse est oui. La bonne nouvelle, c’est que le secteur de la robotique va aussi créer des postes pour les humains. Ces derniers vont devoir surtout apprendre à travailler en coopération avec les machines, qui s’occuperont des tâches les plus répétitives et pénibles. Ils s’appellent Vinci, Maya, Baxter, Sam ou encore Moley et seront peut-être vos collègues de demain. Voici 8 modèles de robots, déjà entraînés pour remplacer les travailleurs humains.

Welcome to the Age of the Robot from Futurism on Vimeo.

1. Da Vinci

Chargé d’assister les chirurgiens, ce robot apporte de la précision aux opérations. Dans ce domaine, la robotique permet aussi d’opérer des patients à distance.

2. Maya

Un assistant personnel qui s’occupe de la paperasse à votre place, qui prend des notes pendant les réunions ou qui surveille votre maison lorsque vous êtes absent. Maya peut même commander à dîner. Sans broncher.

3. Baxter

L’un des robots les plus connus, pour du travail à la chaîne il est capable d’apprendre de nouvelles tâches à condition qu’un humain lui explique. Un robot industriel qui devrait plaire aux patrons : il bosse 24/24 sans jamais faire grève.

4. Saffir

Développé par l’Us Navy, Saffir est une robot-pompier. Il peut intervenir en toute autonomie dans des environnements dangereux pour l’homme.

5. Moley

Le premier robot-cuistot peut être commandé via un smartphone, il réalisera mieux que vous les meilleures recettes du guide Michelin.

6. Atlas

On entend beaucoup parler de lui en ce moment malgré sa démarche un peu bizarre. Elaboré par Boston Dynamics, une société qui fait partie de Google depuis 2013, il est capable de réaliser de nombreuses tâches domestiques et a aussi des compétences de secouriste.

7. Sam

Sam, c’est le maçon de la bande et il va être un sacré concurrent pour les ouvriers du BTP. Capable de monter les murs d’une maison en deux jours au rythme de 1000 briques à l’heure, Sam va sans doute résoudre la pénurie de vocations dans le bâtiment.

8. Kiva

Ce robot logisticien est déjà déployé dans les entrepôts nouvelle génération d’Amazon. Ils sont déjà 30.000 à travailler pour expédier des produits partout dans le monde.

Mais rassurez-vous, les robots ne vont pas tous nous mettre au chômage, les métiers créatifs n’ont pas de souci à se faire. Pour les autres, faites le test pour savoir si vous allez être remplacé par un robot. Enfin, signalons tout de même que certaines entreprises font le choix inverse de remplacer les robots par des humains. C’est le cas de Mercedes-Benz qui a décidé récemment de se débarrasser de ses robots dans ses usines pour mettre des ouvriers à la place. Les machines ne seraient pas capables de s’adapter à la liste interminable des options demandées par ses clients pour le nouveau modèle de Classe S. Pour du travail sur-mesure, l’humain reste donc, pour le moment, irremplaçable.

Ces articles devraient vous intéresser

Commentaires

  1. fifine
    9 juin 2016 - 11h24

    il ne faut pas sous-estimer que la multiplication des robots industriels et leur adaptation très rapide à un grand nombre de tâches exposent les travailleurs à des risques pour leur sécurité : ceci est d’autant plus accentué dans les cas de ces nouveaux robots collaboratifs qui partagent un même espace de travail, en réalisant des travaux avec les opérateurs : La prévention des risques de la robotisation : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=546

Ajouter un commentaire

Il est possible d’utiliser les balises HTML suivantes :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar.